Récemment, les champs de lentilles arc-en-ciel de la petite Ombrie ont fait le buzz dans la presse. Je vous livre plus de détails sur la région italienne de l’Ombrie.

Les champs colorés de Casteluccio

A trois heures de route de Rome, les collines de la petite Ombrie proposent un tableau de fleurs multicolores. Ce spectacle naturel a lieu annuellement de fin mai à mi-juillet.

Il attire plus de 300 000 visiteurs. Pour ajouter du piment, des rangs de coquelicots rouges surplombent les champs de lentilles et les champs de fleurs.

En fait, le Plan Grande est l’œuvre de plus de quarante agriculteurs de la région. Ils ont emménagé des bandes rectilignes de fleurs différentes.

L’espace fait en tout 3 000 hectares. Le bleu est procuré parles fleurs de lys. Le jaune provient de la moutarde des champs. Le blanc est issu des marguerites.

Le vert des champs de lentilles sublime le tout avec leurs fleurs qui créent un réel chatoiement pour les yeux. Les lentilles sont vendues localement aux touristes, tout comme les pois sauvages et l’épeautre.

Les autres merveilles de l’Ombrie

Hormis cette curiosité spectaculaire, l’Ombrie dispose d’autres trésors. La capitale de l’Ombrie culmine sur les hauteurs et se nomme Pérouse.

Le Palais des Prieurs comprend d’impressionnantes sculptures représentant un lion et un griffon. Ils surplombent une magnifique fontaine en marbre des Pisano.

Les monuments historiques datent aussi bien du Moyen Age et de la Renaissance. Les façades décorent tout le long de Corso Vannucci et mènent jusqu’aux fortifications de la Rocca Paolina.

Pérouse abrite une Cathédrale et une Galerie nationale.

Les œuvres phares de Pérugin

Le Pérugin est une célébrité de l’Ombrie. Ses œuvres comprennent des paysages aériens, des chérubins joufflus et des madones.

Le maître est exposé au musée Jacquemart André de Paris. Il a vécu de 1523 à 1548.

C’est un contemporain de Leonard de Vinci et de Raphaël.

Les autres villes de l’Ombrie

La médiévale Gubbio est située au nord. Elle propose des façades superbes sur les pentes du Mont Ingino.

Ne manquez pas les gourmandises aux truffes. Le centre de l’Ombrie est illustré par Assise qui attire les pèlerins au mois d’Octobre.

Il ne faut pas manquer la basilique inférieure sans Francisco et la basilique supérieure décorée avec les fresques du Giotto. Le sud-est est accessible en grimpant vers le Duomo de Spoleto.

Il s’agit d’une ville gigantesque adossée aux montagnes de l’Ombrie. L’accès est effectué par des escaliers roulants impressionnants.

La Cathédrale héberge les fresques de Filippo Lippi. Ne ratez pas la cathédrale gothique d’Orvieto au sud-ouest.

Retrouvez d’autres sites ici.    

Crédit Photo : fr.vecteezy.com & bookyogaretreats.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.