Destination encore loin du tourisme de masse, la Bolivie est sans aucun doute l’un des pays les plus authentiques de toute l’Amérique du Sud. Entre la forêt amazonienne, les sommets enneigés de la cordillère des Andes, les immenses plaines et les lacs, ce pays offre des paysages sublimes. La Bolivie réserve des souvenirs inoubliables ainsi qu’un dépaysement total à ses visiteurs. Voici donc les meilleures visites à faire en Bolivie.

Flâner dans les villes incontournables de la Bolivie

La Paz

Perchée à une altitude supérieure à 3 500 mètres dans les Andes et la grande région de l’Altiplano, cette métropole fascine par ses marchés traditionnels dans la vieille ville, ses maisons à flanc des versants, sans oublier la vue depuis le Mirador Killi Killi. De plus, la cordillère Royale dispose de multiples sentiers de randonnée dans un décor extraordinaire.

Potosí

Au pied du Cerro Rico, la ville de Potosí est suspendue à une altitude moyenne de 3 900 mètres. Un voyage en Bolivie vous permettra de découvrir une ville qui abrite un lourd patrimoine en raison de son riche passé historique. De ce fait, il y est possible de visiter un grand nombre d’édifices coloniaux et religieux.

Sucre

Capitale bolivienne, Sucre est constituée de splendides bâtiments coloniaux chaulés de blanc. Elle est d’ailleurs surnommée la cité blanche. Les voyageurs profiteront d’un climat tempéré ainsi que de magnifiques édifices à l’architecture coloniale. Les passionnés de lecture pourront par la même occasion se rendre à la Bibliothèque nationale.

Salar d’Uyuni, un désert de sel

Sur les hauts plateaux du sud-ouest de la Bolivie repose un paysage d’une beauté exceptionnelle : le salar d’Uyuni. Située à une altitude de 3 650 mètres environ, cette étendue désertique couvre une superficie de près de 10 580 km². Ce qui en fait l’un des déserts de sel les plus vastes de la planète. Il résulte de l’assèchement progressif du lac préhistorique Lago Minchin. La végétation du salar est dominée par de petits arbustes et de cactus, dont certains peuvent atteindre les 10 mètres de haut sur les îlots au centre du salar.

On y découvre des îlots constitués de roches calcaires, des geysers, des lagunes, des volcans, et des villages pittoresques. Une expédition en voiture tout terrain du salar permet de découvrir ces merveilles. Les amateurs de photographie y trouveront leur compte avec le contraste saisissant entre le bleu du ciel et l’étendue blanche.

Partir à la découverte du parc national Sajama lors d’une escapade en Bolivie

Localisé au nord-est du département d’Oruro, le parc Sajama fut la première aire protégée du pays (1939). Il occupe un vaste terrain de plus de 100 000 hectares. Le parc abrite le point culminant du pays, Nevado Sajama, qui culmine à près de 6 540 mètres d’altitude. En parcourant le parc, les explorateurs apercevront des lamas, des flamants roses, des vigognes, des condors… En ce qui concerne la flore, ils verront l’une des plus hautes forêts au monde, à 5 000 mètres d’altitude à peu près.

Outre les somptueux paysages aux couleurs surréalistes du parc, les voyageurs pourront de même visiter plusieurs sites archéologiques et historiques, de vieilles églises coloniales, etc. Parmi les activités accessibles, il y a la randonnée à travers la forêt de queñua, la baignade dans les eaux chaudes naturelles, la découverte du champ de Geysers, la visite des églises, et bien évidemment l’ascension du plus haut sommet de la Bolivie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *