Si vous aimez la plongée, optez pour un séjour inoubliable du côté de la Mer de Cortez. Le Mexique offre de nombreuses occasions de pratiquer cette activité.

Un rêve éveillé selon Jacques Cousteau

Quand il a fait plusieurs explorations à travers la planète, le commandant Jacques Cousteau a rebaptisé The Sea of Cortez ou la mer Cortez. Il l’a surnommée le plus grand aquarium du Monde.

En fait, le lieu abrite une biodiversité extraordinairement riche. Un autre surnom de Jacques Cousteau propose les Galapagos d’Amérique du Nord.

Le site abrite une eau cristalline avec plus de douze nuances au cours d’une seule vue. Les eaux hébergent plus de 900 espèces de poissons visibles en plongée en apnée ou à bord d’un bateau à fond de verre.

La région détient également 900 îles. La plupart son inexplorées et requièrent un bateau en caoutchouc  pour l’atterrissage et l’exploration.

Un aperçu de la biodiversité marine sur la mer de Cortez

Etablie à l’Est de la péninsule de Baha en Basse Californie, la Mer de Cortez est idéale pour un voyage plongée. En matière de biodiversité, il est possible d’apercevoir des otaries, des requins-baleines, des baleines bleues, des baleines grises, des tortues ainsi que des requins-marteaux.

Les autres acteurs de la faune portent également sur des balistes, des murènes vertes, des raies pastenagues et de gros mérous. Il ne faut pas oublier les immenses baleines à bosses.

Les endroits à explorer dans la Mer de Cortez

Si vous aimez les couchers de soleil avec vue imprenable, optez pour El Arco et Finisterra, au départ de Cabo San Lucas en bateau. Du côté de la Paz, l’Isla Espiritu Santo accueille des plantes et des animaux endémiques.

Il s’agit notamment du lapin à queue noire et de l’écureuil d’antilope, entre autres. Le lieu est propice à la promenade, à la natation, à la plongée ou à la pratique au kayak.

Le long de la côte pacifique de Baja donne l’occasion d’admirer les baleines grises. Ces endroits sont des zones qui regorgent de baleineaux, des petits rorquals, d’ailerons et de grands dauphins.

Si vous avez l’opportunité de visiter les falaises de Los Islotes, amusez-vous en observant les fous à pieds bleus. Ce sont des oiseaux rares qui valent vraiment le détour.

Les adeptes des jolis villages peuvent pleinement profiter des rues tranquilles de Loreto, un village balnéaire typique du Mexique.

Mis à part la plongée et les baignades nautiques, la terre ferme bordant la Mer de Cortez est également agréable à explorer. En effet, les espaces sont encore sauvages et les autochtones ont su préserver leur authenticité.

Comme toutes les destinations touristiques, les plages de la Mer de Cortez sont envahies par le plastique. Il faut sensibiliser sur ce cauchemar aberrant qui détruit les plus beaux sites.

Crédit Photo : mexcapade.com & g-switch.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *