Je vous invite dans un pays inédit à travers le Cambodge en pleine capitale du poivre.

A propos de Kampot

Etablie au bord du golfe de Thaïlande, Kampot est sise à 4 heures de Phnom Penh, la capitale du Pays. Dans les années 2000, le Cambodge a fait la promotion de cette épice très prisée dans les cuisines internationales.

Comparativement au Vietnam, Kampot cible la qualité et l’exploitation artisanale durable, tendance biologique. Désormais, le poivre de Kampot bénéficie d’une appellation régie par la KPPA ou Association pour la promotion du poivre de Kampot.

Elle rassemble 400 membres, incluant des plantations familiales disponibles pour la vente et l’export avec la KPPA. Le poivre de Kampot a bénéficié de la délivrance de l’appellation en 2010 et en 2016, via l’Union Européenne.

L’appui provient de l’AFD ou Agence Française de Développement et de l’IGP ou Indication Géographique Protégée.

https://www.youtu.be/UlXD8LqFrpE

Les nombreuses exploitations de Kampot

Les exploitations sont réparties dans la jolie campagne entourant Kampot. Etablies entre mer et montagne, elles n’ont que 20 ans de présence.

Les visites sont gratuites dans les exploitations de Bo Tree, Sothy’s Pepper Farm ou La Plantation. Ces lieux de culture permettent à la fois de goûter les baies, de les acheter à prix coûtant et de connaître les secrets du Piper Negrum.

En fait, le poivrier est une liane qui appartient à la famille des pipéracées. Leur pousse est effectuée 2 par 2 à l’aide d’un tuteur en bois haut de 4m.

La récolte équivaut à 1,5 kg par plant et elle a lieu entre janvier et mai.

Les différentes couleurs du poivre

Les couleurs du poivre ne dépendent pas d’une variété. Elles proviennent du mode de développement et du traitement approprié.

En effet, le poivre vert est récolté avant mûrissement. Consommé frais, il accompagne les crabes et les crevettes..

Quant au poivre rouge, il s’agit d’une graine parvenue à maturité. Elle procure une saveur fruitée qui convient pour les préparations à la fraise, au poivre, voire avec du chocolat.

En ôtant la peau du poivre rouge tout en la faisant tremper dans l’eau, le poivre blanc devient présent avec des arômes herbacés. Cet épice est utilisé pour l’assaisonnement du poisson.

La beauté surannée de Kampot

Préservée de la spéculation immobilière, l’architecture de la ville présente de jolis bâtiments hérités du protectorat français. Les façades proposent des couleurs chaleureuses.

La place principale est bordée de palmiers, de quais antiques et d’un pont inspiré des édifications de Gustave Eiffel. Les barques de pêcheurs côtoient les embarcations dédiées au tourisme.

Le littoral abrite des marais salants qui fournissent de la fleur de sel. Le paysage est parfois lunaire et dégage la poésie propre à la ville.

Crédit Photo : fauchillefamilytrip.com & booking.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *