Les îles de Ko Mak et Ko Kut promettent des moments inoubliables. Je vous propose de les explorer.

Les particularités de Ko Mak

Ko Mak figure dans un parc maritime de 50 îles. D’une superficie de 18 km ², elle regorge de bois.

Il s’agit essentiellement de cocoterais et d’hévéas. Côté hébergement, les hôtels sont familiaux et font appel au tri sélectif et aux potagers pour les produits locaux.

Le nord-ouest de Ko Mak

Avec plus de 2 km de sable blanc, la belle plage d’Ao Suan Yai fait face à une eau chaude aux multiples nuances bleutées. La plage proche d’Ao Pra propose un vrai décor de carte postale grandeur nature.

Située au milieu de ces plages paradisiaques, le Cococape Resort domine sur son rocher et donne accès à la mer avec une jetée faite en bois.

Les transats à proximité d’un bar constituent l’occasion de profiter du coucher du soleil et de la vue sur les autres îles. Un panorama unique est aussi propose par la plage d’Ao Kao.

Plusieurs chemins entourent Ko Mak. Aucune voiture n’est disponible et les visites sont effectuées à pied ou en scooter.

Ne manquez pas les plantations d’hévéas qui mènent vers les charmants villages et les ports des environs. Le temple Wat Koh Mak propose plusieurs statues consacrées à Bouddha et les statues artisanales de Somchai.

Les îlots voisins de Ko Mak

Située à l’extrême est, la somptueuse plage de Laem Son  est protégée par d’immenses filaos. Cette plage authentique est une opportunité pour rejoindre l’île de Ko Kradat.

C’est une île inhabitée peuplée surtout de colonies de chevreuils. Avec un kayak ou un bateau à moteur, Ko Kham se dévoile en 20 minutes.

Le droit d’entrée permet d’être à l’ombre des palmiers en arpentant un sable fin et blanc agrémenté par des rochers volcaniques. Au départ d’Ao Kao, les plages de l’île de Ko Rayang à travers Ya et Noi autorisent des nuitées dans des bungalows.

Le côté sauvage de Ko Kut

A une heure de bateau de Ko Mak, Ko Kut est un ex-repaire de pirates peu fréquenté. Les tropiques dévoilent leur beauté exceptionnelle à travers les plages ornées de cocotiers et d’eaux turquoises poissonneuses.

Les forêts regorgent de singes, d’oiseaux. Plusieurs cascades à l’ombre, des villages de pêcheurs et des hôtels tranquilles sont disponibles.

Les plages de Ko Kut

La plage de Klong Chao offre des couchers de soleil divins. Quant à la plage de Bang Bao, elle affiche un ponton en bois donnant sur la mer.

Un chemin de terre permet d’accéder à la plage de Klong Hin. En se rendant plus au sud, la vaste plage d’Ao Prao comprend un resort doté d’un paysage montagneux en arrière-plan.

Découvrez plus de sites ici.  

Crédit Photo : vivre-en-thailande.com & azygo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.