Dire adieu à la saison hivernale en effectuant une randonnée revigorante dans les alpages est une inspiration. Je vous propose d’arpenter le Queyras.

Le Guil et ses paysages

En partant de Montbardon, la vallée donne vue sur la combe du Guil. Il s’agit de faire un parcours sur une piste au cœur de la forêt.

La présence de la neige peut être une occasion de chausser des raquettes. Plusieurs colonnes de roche apparaissent comme par magie parmi les grands pins.

Les chamois viennent à la rencontre des visiteurs. Le trajet mène vers le fort Queyras, une forteresse immense.

L’autre partie de Guil

La Vallée propose un autre visage en passant du côté de Ristolas dans le lieu dit l’Echalp. La montée permet de rejoindre une superbe forêt peuplée de mélèzes à travers un sentier de verglas.

La clairière est l’unique voie vers le chalet de la Médille qui date de 1869. Un peu délaissé par les aléas du temps, cette petite bâtisse favorise la vue sur le plus haut sommet de la région via le Mont Viso qui déploie ses 3841 mètres.

Géographiquement, il fait partie de l’Italie.

Le charme de Saint-Véran

En se rendant dans la vallée des Algues, Saint-Véran est classé dans la catégorie des plus beaux villages de France. Il faut également citer ce village parmi les plus hauts d’Europe car le centre-ville culmine à 2 042 mètres.

Les demeures remontent au 17ème et au 18ème siècle. Elles ont fait l’objet d’une rénovation et ont su conserver leur aspect typique.

Les ruelles nombreuses permettent de découvrir Saint-Véran. Ne manquez pas le torrent de l’Algue Blanche qui donne une idée des sommets imposants de plus de 3 000 mètres.

Les alpages des environs

Le village d’Arvieux et ses nombreux hameaux figure dans le Val d’Azur. Brunissard situé au pied du col d’Izoard est un lieu de départ idéal pour des randonnées épiques.

Une boucle menant vers les chalets d’Alpage de Clapeyto forme un cirque encore enneigé établi à 2 220 mètres de haut.  Le retour est effectué sur le Collet.

La seconde randonnée est illustrée par l’étape du Tour de France. Le paysage lunaire intègre des pics cargneuliques qui émergent des pentes d’éboules de la « Casse déserte ».

Le parcours de fin du Queyras

Le village de Ceilka est niché dans la vallée du Cristillan. En allant à l’extrémité, le Pied de Mélezet permet de joindre la Cime du Mélezet et le refuge de la Cime.

Retrouvez plus de parcours ici.  

Crédit Photo : notretemps.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.