Destination moins connue en Inde,  Kerala possède quelques villes pépites. Je vous livre les lieux insolites à découvrir à Cochin et Periya.

La ville de Cochin ou Kochi

Dès le débarquement à l’aéroport de Cochin, le contraste est symbolisé par le port de longhi par les hommes. Le longhi est une jupe longue adoptée par la plupart des autochtones.

Cochin est une ville rythmée par les activités portuaires et le ballet claironnant des Rickshaw ou tuk tuk. Ne manquez pas de vous rendre dans la zone de pêche-Chinese Fishing nets ou grands filets de pêcheurs.

Il est possible de photographier le marchandage des poissons, soit tôt le matin, soit au coucher du soleil. Les pêcheurs invitent les visiteurs à effectuer un relevé de filets.

Une ville multiculturelle

Cochin se différencie par les nombreuses religions qui vivent en excellents termes. Les hindous vivent en harmonie auprès des chrétiens, des juifs, des musulmans et des adeptes du Jaïnisme.

L’endroit témoigne du passage des Portugais, des Espagnols, des Hollandais, des Anglais et des Français. Le commerce des épices a connu ses heures de gloire à Kochi.

Les monuments admirables de Fort Cochin

L’église de Francis Church adopte des couleurs très vives. Il s’agit de la première église chrétienne construite en Inde.

Une synagogue est encore bien préservée. Plusieurs temples hindous proposent leurs services aux croyants.

Les ruelles de Kochi donnent une idée de la vie des habitants. Les épices sont mises à sécher en plein soleil.

Elles sont ensuite stockées dans des toiles de jute pour être exportées. Le soir venu, ne ratez pas le kathakali.

Ce spectacle de danse et de mimétisme propose une prestation scénique haute en couleurs.

La montagne à l’honneur à Periyar

Située à 1 200 mètres dans les plaines, Periyar propose un paysage bucolique. Les plantations d’épices parsèment les vallons.

Séjourner dans un Guesthouse est l’occasion de découvrir la production de diverses épices. Il faut retenir la cardamome, le muscade, la cannelle, le poivre.

Il est conseillé de se rendre au Manayath Heritage pour une visite complète des plantations d’épices. De plus, le panorama vaut le détour.

Les autres attractions de Periyar

La soirée permet de profiter d’un spectacle d’art martial ancien à travers le Kalaripayattu. Le Kalari Centre ou le Yodha Cultural Village accueillent les performances des pratiquants.

Il ne faut pas rater le parc national local de 777 km². Nommé aussi Thekkady, la faune est composée par des macaques, des biches, des buffles, des antilopes, des chèvres sauvages et des éléphants.

Les animaux peuvent être observés à bord d’une barque ou en mode safari. Retrouvez plus de destinations ici.   

Crédit Photo : indianexpress.com & ou-et-quand.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.