La Guinée qui a pour capitale Bissau met en avant un séjour original. Je vous propose de découvrir cette ville africaine en mode solo en ou petit comité.

Un tourisme totalement authentique

Bissau est une ville sans intérêt particulier, au premier abord. En fait, il faut aimer explorer la ville pour en déceler les beautés cachées.

Il faut se rendre du côté de l’Avenida 3 de Agosto juste à 2 km du Centre ville. Cette avenue offre des moments de vie incroyables.

Il est possible d’admirer de beau matin les femmes qui viennent capturer les petits poissons auprès des étangs. Elles s’activent en utilisant d’immenses filets.

Ensuite, elles mettent leur capture dans un seau et s’en vont avec ce simple accessoire maintenu en équilibre sur la tête. Elles s’éloignent en emportant un peu de magie avec elle.

L’après-midi, les jeunes enfants se rendent dans les champs avec une canne à sucre et partent à l’assaut des rizières au vert resplendissant.

La visite du Port de Bissau

Il s’agit d’un port partagé en 3 parts. Il faut s’attarder sur le joli port des pêcheurs.

Des bâtiments coloniaux qui ont conservé leurs couleurs semblent observer les activités portuaires. La rencontre avec les pêcheurs sénégalais issus d’Elinkin est une étonnante découverte.

Ces pêcheurs sont des immigrés qui sont coincés sur place en attendant de payer l’amende très élevée. En fait, ce sont de sympathiques pêcheurs clandestins qui risquent tout pour attraper un peu de poisson.

Le centre avec le marché de Bandim

Plusieurs ponts du centre de Bissau mènent vers un marché qui prend plusieurs directions. En réalité, le marché démarre du rond point et s’étale sur les rues attenantes.

Il s’agit d’un marché typique africain où se mêlent les couleurs des étals ainsi que l’arôme des épices et des denrées alimentaires. Il est facile de s’y retrouver malgré les multiples méandres des allées.

Un mode d’hébergement chez l’habitant

Bissau n’est pas réellement pourvu en hôtel tout confort. Il est conseillé de loger chez l’habitant.

Les autochtones sont agréables et sympathiques. Ils sont ravis de partager leur quotidien avec les étrangers de passage.

Il est permis de vivre des instants conviviaux dans une famille sans se ruiner. Les rencontres sont humaines et la simplicité du mode de vie est une vraie richesse à apprécier dans une contrée lointaine mais tellement chaleureuse.

Les attractions des alentours

Pour explorer les petites îles à partir de Bissau, il est préférable d’embarquer sur un bateau de pêcheur du petit port. Les pêcheurs pratiquent des tarifs bon marché et sont toujours prêts à rendre service.

Les locaux sont accueillants particulièrement si vous êtes toujours souriant. Retrouvez plus de sujets ici.  

Crédit Photo : explo.com & wathi.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.