Je vous recommande le trekking en Islande lors de marches exceptionnelles au cœur de paysages époustouflants.

En Islande, il est préférable de bien étudier le parcours avant d’effectuer les marches.

Le meilleur moment pour les marches en Islande

L’Islande est une île volcanique qui a encore gardé un côté sauvage et authentique. Ces particularités proposent des marches mémorables dans des décors ahurissants.

En effet, cette contrée propose des geysers, des chutes d’eau, du désert, de la glace et de la neige. Les marches en Islande sont préférables de juin au mois d’août pour apprécier le fameux soleil de minuit.

De plus, les mois de juillet et août attirent l’afflux des touristes. En revanche, les aurores boréales sont davantage visibles en hiver, et durant les mois de septembre et octobre.

Retrouvez l’essentiel sur l’Islande en lisant ce sujet.

Des marches en Islande au cours du Trek Laugavegur

Comme le pays intérieur de l’Islande est assez rude, les routes et les maisons sont inexistantes. Ce lieu abrite de nombreux sentiers idéaux pour les randonnées.

Au départ, on peut débuter par le Trek Laugavegur de 55 km. Il est établi entre Landmannalaugar et Thorsmörk.

Au cours de la randonnée, les montagnes colorées côtoient les rivières torrentielles ainsi qu’un glacier et une vallée luxuriante. En outre, ce trek s’adresse à tous les publics.

Des marches tranquilles sur le sentier Fimmvorduhals

Même si le parcours ne fait que 23 km, il s’agit d’un sentier difficile. En réalité, ce trek est devenu renommé après l’explosion du fameux volcan Eyjafjallajokul.

En fait, le sommet demeure toujours fumant avec un sol très chaud. Ensuite, il faut emprunter Thorsmörk qui comprend un sentier très raide.

Puis, on aboutit à une descente progressive. Par ailleurs, on peut prendre un passeport de bus Hautes Terres à partir de Skogar.

Des marches dans les Hautes Terres et le Sud-Est

Le trek de Kjalvegur est établi dans les Hautes Terres d’Islande. Il est établi sur la route de Kjolur, en partant d’Hveravellir à Hivitarnes.

En parallèle, les glaciers Langjokull et Hofsjokull sont des lieux incontournables. Sinon, le sud-est de l’Islande procure des sensations inédites en pleine nature.

Le lieu-dit Skaftafell est une réserve qui figure dans le parc national Vatnajokull. Skaftafell propose une superbe langue glaciaire.

On peut y effectuer plus de 10 h de randonnée pour tous les niveaux de difficultés. Ne ratez pas la superbe cascade de Svartifoss.

De plus, la plus belle cascade de l’île est la fameuse Glymur qui revendique 198 m de hauteur. Enfin, le fjord de la baleine ou Hvalfjorour vaut le détour.

Retrouvez les paysages mythiques d’Islande en consultant ceci.

 

Crédit Photo : .hashtagvoyage.fr & pexel.com

Je suis tombé amoureuse des voyages lors de mon premier départ en Thaïlande. Entre dépaysement et découverte, cela m’a ouvert les yeux et m’a donné un objectif dans la vie : Visitez un max de pays, tout autour du Globe sans jamais s’arrêter 🙂 . Je vous donnerais mes conseils, comment éviter des galères et des idées de voyage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *