Pour vous épauler dans votre sélection du trekking parfait, je vous présente quelques exemples de lieux inédits en Europe.

Les merveilles naturelles situées dans l’hexagone

Un incontournable endroit pour les amateurs de trek est disponible avec le massif du Mont Blanc. Nommé aussi le toit de l’Europe avec ses 4 810 mètres, le massif est sis à Chamonix.

Le lieu abrite la mer de Glace et ses paysages à couper le souffle tel que l’aiguille du Midi. Par ailleurs, ce site intègre de multiples équipements touristiques.

L’hexagone abrite deux  magnifiques calanques. On peut retenir les calanques de Marseille établis entre les villes de Marseille et Cassis.

Ces failles séculaires dans la roche calcaire permettent l’écoulement de l’eau de mer. Ne manquez pas les calanques corses de Piana qui incluent des roches porphyriques de couleur rouge orangé.

Basé du côté du bassin d’Arcachon, la dune du Pilat permet d’admirer l’océan et la forêt de la Teste de Buch. 154 marches permettent d’y accéder et le coucher du soleil vaut le détour.

En Bretagne, la Pointe du Raz, la presqu’île de Crozon et la pointe du Van constituent des beautés bretonnes à visiter en mode trek. Retrouvez toutes ces merveilles en lisant cet article.

Les beautés naturelles suisses et italiennes

En Suisse, la Jungfrau est sise dans les Alpes Berlinoises. On peut y accéder facilement à partir de la station du Grindelwald dans la région d’Interlaken.

La Jungfrau côtoie le glacier d’Aletsch et Bietschhorn. En Italie, l’Etna pointe à 3 330 m du côté de Catane.

Le volcan du Stromboli est à proximité de la mer Tyrrhénienne et s’étend sur l’île éolienne.

Les destinations épiques de l’Europe de l’Est

Au Monténégro, les bouches du Kotor symbolisent les fjords méditerranéens à travers d’immenses falaises calcaires. Etabli au sud de la ville de Dubrovnik, ce site naturel accueille des îles, des villages pittoresques, des criques fleuries.

Les villages de Kotor et de Perast autorisent d’inoubliables treks. Au nord de la Dalmatie, les lacs de Plitvice comprennent 16 spots dotés d’eaux bleues et turquoise sur 130 m de dénivelé.

La faune et la flore locale sont encore largement préservés.

Les autres particularités européennes pour le trek

Ne manquez l’île grecque de Santorin avec ses paysages fabuleux et sa caldeira inondée. En Irlande, la chaussée des Géants intègre 40 000 colonnes prismatiques de basalte.

Quant aux célèbres fjords norvégiens, ils peuvent comprendre jusqu’à 1 300 mètres de profondeurs et des sommets de 2 000 mètres. Enfin, l’Islande est connue pour le glacier  immense du Vatnajökull de 8 400 km² et le parc national de Skaftafell.

Retrouvez ces sites pour trek en lisant ce sujet.

Crédit Photo : trekmag.com & fjallabak.is

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *