Je vous invite à en savoir davantage sur le trekking et ses essentiels. Actuellement, le trekking s’est élargi vers des horizons plus variés et ne concerne plus uniquement la simple randonnée en montagne.

Définition du trekking

Actuellement, le trekking est devenu une randonnée complète, une sorte de voyage itinérant  ponctuée par des bivouacs. Il faut bien préparer son trek avant d’affronter le terrain.

D’après les adeptes, le trekking constitue principalement un état d’esprit. En fait, le fan de trek cible l’immersion en pleine nature avec l’exploration de paysages époustouflants et de cultures inconnues ou inédites.

L’objectif consiste à marcher tout en s’imprégnant de l’environnement, sans effort soutenu. Pour tout savoir sur le trekking, consultez cet article.

Les éléments fédérateurs du trekking

Le trekking correspond aux sportifs qui privilégient la découverte, le contact humain. On peut pratiquer le trek en solo ou en groupe, parfois avec l’aide d’un guide.

Si on opte pour l’autonomie, il faut une préparation et du matériel adéquat. Il est conseillé d’établir une check-list pour ne rien omettre.

Le trek en solo nécessite une bonne préparation physique et un excellent sens de l’orientation. Pour un trek en groupe, il convient d’être organisé selon le nombre de membres.

Cela porte sur l’itinéraire, les endroits pour bivouaquer, le rythme à adopter et la durée du trek en jours.

Le recours au guide au trekking

Parfois, les parcours de trek exigent la présence d’un guide et des porteurs, à l’instar du Kilimandjaro ou la Birmanie. En outre, l’accompagnement du guide permet d’éviter le manque de repérage.

En outre, un guide permet d’en savoir davantage sur les coutumes et les différentes civilisations notamment dans les contrées lointaines. Cela permet de nouer des liens et de nombreux échanges.

Par ailleurs, le guide est particulièrement utile pour connaître les différents chemins et sentiers incontournables, car ce sont de véritables experts du lieu à découvrir.

Les inspirations pour un trek réussi

En Montagne, le trek est idéal en Corse, dans les Alpes, mais aussi sur l’Atlas au Maroc, l’Himalaya et la Cordillère des Andes. Si on opte pour la jungle, on peut explorer l’Amazonie, le Costa Rica, l’Equateur, la Thaïlande, l’Indonésie.

 Les fanatiques du désert ont droit au sud marocain, à l’Altiplano en Bolivie, au désert de Gobi, en Mongolie. Ils peuvent aussi découvrir le Wadi Rum de Jordanie ou les Etats-Unis avec l’Utah ou l’Arizona.

Enfin, les températures extrêmes sont le lot de l’Islande, du Groenland, de la Norvège, du Canada voire de l’Antarctique.

Pour plus d’idées trek, cliquez sur ce lien.

Crédit Photo : pexels.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *