Pour un séjour détendu et enrichissant, la Slovénie est prête à vous accueillir. Je vous propose de découvrir ce pays inattendu.

Quelques infos concernant la Slovénie

Répartie sur 20 000 km², la Slovénie connaît un territoire composé pour moitié de forêts immenses. Ce membre de l’ex-Yougoslavie est à proximité de l’Autriche, de l’Italie, de la Hongrie et de la Croatie.

Devenue européenne, la Slovénie revendique de superbes paysages de type Méditerranée avec des sommets alpins et un superbe panorama sur le littoral de l’Adriatique.

La capitale verte européenne

La capitale slovène est illustrée par Ljubljana. Dotée du titre de capitale verte de l’Europe depuis 2016, la ville abrite des rues piétonnes bordées de fontaines. L’architecture conjugue à la fois l’aspect médiéval, le baroque ainsi que l’Art Nouveau.

Si la promenade mène au fil de l’eau, les berges sont joliment fleuries. Les façades des demeures sont ornées de décors surannés.

Ne manquez pas le pont centenaire de Tromostovje avec ses trois passerelles édifiées en pierre gris claire. Par ailleurs, le parc Tivoli permet d’admirer les collines remplies de végétations.

La visite du charmant Bled

Pourvue d’un lac attrayant, la cité de Bled comprend un îlot abritant une église baroque et un château-fort médiéval à même le roc. Le lac est propice à la navigation via un paddle, un kayak ou en barque.

Il est aussi disponible pour les baignades avec des eaux de plus de 20° du fait de la présence de sources chaudes. A 2 864 mètres, le parc national de Triglav culmine à côté des eaux paisibles du lac de Bohinj à plus de 20 km à l’Ouest.

Piran rappelle une lointaine Venise slovène

Piran est un charmant port qui dispose d’un centre piétonnier avec des rues de l’ère médiévale. Une presqu’île accueille cette ville forteresse.

Les venelles rejoignent des places animées à l’instar de celles consacrées au violoniste Giuseppe Tartini. La piazza centrale accueille une construction du 15ème siècle baptisé Benecanka, de pure inspiration gothique vénitienne.

La Campanule de l’église Saint-Georges offre un panorama édifiant sur des couleurs ahurissantes. Les toits de tuiles rouges contrastent avec le bleu aveuglant de la mer.

De jolies plages sont présentes et mènent vers le port de pêche d’Izola.

L’histoire en plaine nature

C’est le cas de la Vallée de la Soca qui constitue la source d’Isonzo pour aboutir à la rivière Soca bordée de villages authentiques. Les pâturages sont interrompus par des gorges impétueuses pour parvenir au bourg de Kobarid.

Découvrez d’autres destinations attractives en cliquant ici.

Crédit Photo : tendancehotellerie.fr & carnetdescapades.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *