Je vous propose d’admirer plusieurs cadres magnifiques du sud-est mexicain. Il s’agit essentiellement de la péninsule du Yucatan  dans le territoire Maya.

Les vestiges Mayas à découvrir

Figurant parmi les cités mayas anciennes les mieux préservées, la Cité du Calakmul de Campeche est composée d’une pyramide de 45 mètres. Le sommet est accessible avec une vue sur la jungle aux alentours.

Cette cité établie au coeur de la réserve de biosphère propose un bestiaire incluant des jaguars,  des coatis, des singes hurleurs. Quant à la cité maya de Palenque sise à Chiapas, elle est visible en lisière de forêt en bas des monts du Chiapas.

Il ne faut négliger les ruines d’Uxmal. Ce site phare de l’architecture Puuc comprend des découpes édifiantes et de multiples mosaïques.

Une pyramide permet une vue panoramique sur les terrains secs des environs.

Les lieux immanquables du Sud-est mexicain

A Quintana Roo, l’agglomération de Bacalar détient une magnifique lagune composée de 7 couleurs variant du bleu au vert et un superbe plan d’eau. La baignade et le kayak sont possibles ainsi que la remontée du canal.

Par ailleurs, le site de Los Rapidos offre la lagune qui fond avec la mangrove. La capitale culturelle du Chiapas est illustrée par San Cristobal de las Casas qui culmine à 2100 m de hauteur.

La ville séduit par son architecture coloniale. Datant du 16ème siècle, elle abrite un Musée, une Eglise haute et deux marchés consacrés à l’artisanat.

Le cadre est plutôt hospitalier car il est permis de trouver des ateliers de tissage, de confection de tortillas.

La visite du Volcan de Chiapas

Il se nomme Volcan El Chichonal et son éruption de 1982 a fait 3 000 victimes. Actuellement, les pentes permettent la randonnée.

Les routes sont sinueuses et les pistes sont risquées pour parvenir au volcan, situé dans la région de Pichucalco. Le cratère rejette encore de la fumée et un superbe lac de couleurs vert émeraude  est situé au cœur du volcan.

Pour sa part, Isla Aguada de Campeche côtoie les eaux du Golfe du Mexique. Ce port est établi entre la mer et la lagune.

Il est recommandé de plonger dans des eaux turquoise et d’opter pour une sortie en bateau pour admirer les dauphins, les oiseaux marins et la faune de la mangrove.

Le cénote du Yucatan

Le plus impressionnant se nomme Cénote Noh-Mozon. Il comprend un gouffre d’environ 10 mètres de diamètre qui abrite des lianes et autres racines.

La grotte mène droit vers un puits aux eaux claires de 50 mètres. Il faut effectuer 4 km de piste inconfortable pour rejoindre le village de Pixya, doté d’un escalier aérien.

Découvrez d’autres sites d’exception ici.

Crédit Photo : acs-ami.com & voyageforum.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *