Les Cévennes promettent de nombreuses randonnées à travers plusieurs départements. Je vous emmène sur des parcours majeurs.

Les sentiers disponibles dans l’Hérault

Le parcours Saint-Maurice vers Navacelles autorise l’observatoire du Cirque de Navacelles pour  un trek du côté des Gorges de la VIS. Les vestiges des Moulins de la Foux permettent la visite de moulins hydrauliques et la partie souterraine de la VIS, peu explorée.

Une petite randonnée est suffisante pour découvrir de jolis paysages en partant de Saint-Guilhem-le-Désert qui propose un magnifique plateau avec vue sur la mer. Du côté de Saint-Jean-de-Buèges, les Gorges de la Buèges mettent en avant une rivière aux eaux claires.

Un autre plateau est accessible à Montcalmès, à proximité de Puéchabon. Il est permis de disposer d’un panorama sur les sorties des gorges de l’Hérault afin d’admirer le village authentique de Saint-Guilhem-le-Désert.

Des bergeries sont présentes dans ce causse. Beaucoup plus bas, la Chapelle Saint-Sylvestre-des-Brousses côtoie le célèbre site du Pont du Diable.

Le circuit va de la Vallée de l’Hérault pour aboutir au Roc de la Vigne. Les anciens chemins caladés ouvrent droit vers la Forêt Domaniale de Saint-Guilhem-le-Désert.

Le parcours inclut des fermes, de la grotte, l’ermitage semi-troglodyte et une belle vue sur le haut du Roc. Quant au plateau de la Séranne, il offre un passage à Peyre Martine et le Cirque de la Séranne.

Le sentier accède à Pégairolles-de-Buèges qui accueille la source de la Buèges. Enfin, le massif de la Cardonille, au sud de Ganges, forme de beaux panoramas qui mènent droit vers les Cévennes, le Mont Aigoual, le plateau de Thaurac et la Grotte des Demoiselles.

Le circuit en balcon permet d’atterrir au Moulin de Clauzel.

Le parcours possible du côté du Gard

A Valleraugue, le sentier des 4 000 marches mène vers l’observatoire du Mont Aigoual. Il faut suivre le GR6 pour une fabuleuse descente en forêt vers Aire de Côte.

Il est permis d’atterrir à la traversée de la chataîgnerie au-dessus du hameau de Berthezène. Pour un départ à Corbès, de jolis panoramas sont possibles sur les vallées du Gardon-de-Saint-Jean et de Mialet.

La grotte de Valauries et ses 300 m de galeries autorise la découverte des concrétions et des gours. Au départ de Sumène, le parcours est l’occasion d’explorer Saint-Romain-de Codières, à partir de la crête de la Montagne de la Fage.

En partant de Saint-Sébastien-d’Aigrefeuille, il faut flâner dans les ruelles des Puechs et de Carnoulés qui sont des hameaux cévenols authentiques. L’endroit valorise la garrigue, les châtaigniers, la chênaie verte.

Il ne faut pas manquer les sommets phares, à travers le sommet Rouquette et Saint-Chamant. La balade met en avant une ascension difficile pour partir à l’assaut des hauteurs de Mialet et un trek en mode marche vers le Gardon de Mialet.

Enfin, ne ratez pas Saint-Hyppolyte du-Fort.

Crédit Photo : outdooractive.com & trekmag.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *