Ile d’exception située dans les Cyclades, Paros est prisé par les touristes. Je vous invite à explorer les sites majeurs de l’île.

Les premiers lieux à découvrir

Il faut débuter par Parikia, la capitale de Paros. La ville abrite des restaurants à profusion des bars, des boutiques, le cinéma en plein air. Les sites culturels incluent le musée archéologique et le musée byzantin.

Il ne faut pas manquer la basilique de la Panaghia Katapoliani. Kastro est un ancien château fort vénitien à l’état de ruines.Les autres sites à explorer

Etabli sur la pointe nord de Paros, le parc de Paros est une réserve naturelle de 80 hectares. Il propose trois chemins de randonnée et de superbes paysages naturels.

Il est permis de visiter le monastère Al Yannis Detis.

Ne manquez pas le phare de Paros situé sur le Cap Korakas. Vous pouvez opter pour Lefkès.

Il s’agit de l’ex-capitale de Paros. Située à 200 mètres d’altitude, le village est visible sur les flancs de l’Aghion Pandon considéré comme le plus haut sommet de l’île.

Ce village en forme d’amphithéâtre se confond avec la montagne. Pour sa part, la cathédrale Agia Triada vaut le détour.

Pour parvenir au village typique de Podromos, il suffit d’emprunter l’ancienne route byzantine qui sert actuellement pour les randonnées.

Les merveilles de Paros

Au nord de Paros, Naoussa est connu pour son joli port de pêche et une vie nocturne riche. Les restaurants servent du poisson frais et sont situés parmi les ruelles fleuries avec des bougainvilliers aux multiples couleurs.

Quant au port de Piso Livadi, il permet également de savoureux des plats de poissons servis dans des restaurants traditionnels. Ne manquez pas d’admirer l’église au toit bleu de Saint-Georges le Thalassite.

Quelques sites à privilégier

En face de l’île de Paros, l’Île Antiparos est joignable à bord d’un ferry. Cet endroit possède une grotte dotée de stalactites et de stalagmites. Antiparos permet de parvenir jusqu’à Despotiko.

Il s’agit d’un îlot inhabité disposant de prestigieux vestiges archéologiques. Il faut noter la présence du sanctuaire d’Apollon.

Les lieux à explorer plus différents

La Vallée des Papillons fait partie des curiosités locales. Ce site est proche du monastère de Christos Dasons, juste entre Parikia et Pounda.

Les papillons intègrent des papillons de l’espèce Ecaille Chinée ou Callimorphe.

De plus, cet espace abrite des platanes, des lauriers, de nombreux oliviers ainsi que des arbres fruitiers en nombre.

Il ne faut pas oublier les plages sur l’île de Paros. Il faut citer Loganas Beach destinée à la famille. Quant à Golden Beach, elle s’adresse plutôt aux activités festives avec des bars huppées et une musique d’ambiance.

La beauté est en pleine démesure à Kolimbythes et ses eaux cristallines. A moins de préférer Kalogeros et ses roches argileuses.

Retrouvez d’autres destinations ici.

Crédit Photo : selectour.com & alibabuy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *