Pour mieux comprendre les origines de la culture lapone, la Finlande dispose du village d’Inari. Je vous invite à explorer un lieu à l’attrait sauvage.

Les splendeurs du Lac Inari

Il s‘agit du troisième lac finlandais. Connu sous l’appellation Inarijarvi en langue finnoise, cette large étendue d’eau accueille 3 318 îles.

Il faut ajouter des arêtes dépourvues d’îles. Plusieurs huttes constituées en réseau forment le littoral et les îles.

Ces maisonnettes sont destinées à l’hébergement des vacanciers en juin quand l’été est présent. En cette période, le lac Inari permet d’effectuer des croisières.

Il est possible de profiter du fameux soleil de minuit. En hiver, les huttes servent aux fondeurs.

Le site sacré d’Inari

Il représente par l’île d’Ukonsaari au cœur du lac d’Inari. Il s’agit d’un lieu de culte du peuple lapon.

Concrètement, c’est une île rocheuse d’une hauteur de 30 mètres. Elle figure parmi l’héritage culturel.

Elle mérite le respect de tous les visiteurs locaux et de passage.

La principale église

Située dans la nature, l’église de Pielpajaris possède à la fois un aspect culturel et historique. Elle symbolise le village d’hiver du village ancien d’Inari.

Edifiée en 1760, cette construction fait partie des plus anciennes de tout le Nord de la Laponie. Véritable demeure de regroupement lors des longs mois d’hiver, l’église fait office d’hébergement jusqu’au 19ème siècle.

De nos jours, des messes ont lieu à Pâques et en saison estivale. Elle est aussi disponible pour les mariages.

Le mode d’accès de Pielpajaris en été se fait à pied via un chemin de randonnée de 5 km. Le bateau constitue une option au départ du débarcadère de Pielpavuono situé sur le lac d’Inari.

Le site demeure libre d’accès en hiver. Dans ce cas, le ski et la motoneige sont les moyens privilégiés.

Le Mont Osamo

D’une altitude de 418 mètres, il domine le village d’Inari. Le panorama permet d’admirer la beauté des lacs Inarijarvi et Muddusjarvi.

Il faut ajouter la rivière Juutuanjoki, sans oublier les jolies collines de Muotkatunturi et Joenkielinen. Le Centre de la jeunesse Vasatokka est proche de Siida.

Le sommet d’Osamo est doté d’un chalet pour une halte méritée.

Les visites possibles

Siida permet de visiter la Nature Center du Nord de la Laponie. Il faut également citer le musée Sami.

Plusieurs informations destinées aux visiteurs sont accessibles. Une exposition permanente et des expositions temporaires sont présentes.

L’été est l’occasion d’arpenter le musée en plein air. Des séminaires et des évènements culturels sont disponibles.

Découvrez d’autres séjours ici.  

Crédit Photo : planetofhotels.com & planetofhotels.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.