Je vous présente une ville qui a su redresser la barre malgré deux importants séismes. Il s’agit de Christchurch en Nouvelle Zélande.

Les marques de fabrique de la ville

Située dans la région de Canterbury, Christchurch est établie sur le littoral est de l’île du Sud. La reconstruction de cette ville deux fois détruite par un tremblement de terre témoigne de la résilience des habitants.

En visitant la ville, la créativité est présente assortie d’un côté décalé. Christchurch est aussi surnommée la Garden City.

La ville dispose de nombreux espaces verts.

Les lieux mythiques de la ville

Après le Start Container Mall aux boutiques containers, Riverside Farmers Market est un hommage à l’esprit d’entrepreneuriat. Cet espace moderne comprend un marché des producteurs, des restaurants locaux, des stands de nourriture et des enseignes retail.

Quant au New Regent Street, elle se différencie par son allée piétonne qui rappelle les années 1930 via un style colonial vintage couleur pastel. Les cafés côtoient les commerces animés.

Un vieux tramway permet de profiter de l’Art Déco.

Les autres particularités

Pour marquer l’histoire, le musée Quake City retrace les catastrophes naturelles. Les supports portent sur des vidéos, des images, des collections d’objets et plusieurs témoignages.

Ne manquez pas l’émotion suscitée par les 185 Empty White Chairs. Les chaises vides représentent les victimes du séisme meurtrier de 2011.

Le Street Art est très présent à travers plusieurs rues et bâtiments. Hormis les graffitis, Christchurch regorge de sculptures imposantes et mystérieuses.

Les œuvres les plus originales du Street Art sont à découvrir sur YMCA Building, Lichfield Street, Plymouth Lane, Tuam Street ou encore Rauora Park.

La faune via un parc

La Willowbank Reserve permet d’observer des singes, des lémuriens, des oiseaux, des cerfs, des iguanes et les animaux emblématiques comme le kiwi. Les soigneurs nourrissent les animaux entre 12 h 45 et 13 h 30.

Le parc réserve des animations pour les jeunes enfants.

Les espaces verts remarquables

Hagley Park propose un jardin botanique. La rivière est un endroit calme pour profiter du chant des oiseaux et de lieux à l’ombre propices au pique-nique.

Hagley Park est l’occasion de regarder des matchs de cricket et de rugby. Port Hills peut être arpenté à pied ou à vélo.

L’arrière-pays dévoile les Alpes du Sud, la péninsule de Banks ainsi que le port de Lyttelton. Un téléphérique mène le sommet pour un panorama édifiant.

Les tramways restaurés autorisent des visites historiques et culturelles vers les sites phares de Christchurch.

Découvrez d’autres sites ici.

Crédit Photo : .britannica.com & destination-nouvellezelande.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.