Pour cette fois, je vous conseille l’utilisation d’une gourde et une paille spéciale pour backpacker. Il s’agit de produits destinés à vous fournir de l’eau saine, même dans les conditions les plus extrêmes.

A propos de la technologie Lifestraw

La technologie Lifestraw convient particulièrement aux backpackers et aux habitants de contrées avec un accès difficile à l’eau potable. Actuellement, Lifestraw œuvre dans la distribution de ses produits à destinations des ONG pour les personnes rencontrant des soucis d’eau potable.

Ce concept inédit a vu le jour en 2005. La distribution est disponible auprès de plus de 64 pays. Pour en apprendre davantage, consultez ce sujet.

Focus sur la partie Lifestraw

Avec la paille de Lifestraw, on peut quasiment assainir l’eau contaminée ou souillée pour une transformation radicale en eau potable. En fait, la technologie avancée repose sur le concept de membranes à filtres creuses.

Le résultat obtenu est similaire à l’usage de produits chimiques tels que le chlore ou l’iode. Toutefois, il s’agit de boire de l’eau exempte de produits chimiques.

Le principe de la gourde Lifestraw

En fait, la gourde Lifestraw est conçue surtout pour les backpackers. La version gourde est la combinaison d’un contenant et d’une paille Lifestraw.

Ainsi, il n’est pas nécessaire de boire directement à la source. De plus, on peut collecter de l’eau insalubre aux cours de son périple et de faire le filtrage tout en continuant son parcours, pour boire plus tard.

Le mode de fonctionnement de la paille Lifestraw

En fait, l’eau insalubre aspirée dans la paille passe par plusieurs fibres serrées. Ensuite, l’étape de la haute pression requiert une forte aspiration de la part de l’utilisateur.

En réalité, les fibres creuses se chargent de la capture des bactéries et la totalité des contaminants est directement expulsé. Ainsi, l’eau nettoyée devenue potable est évacuée via de minuscules pores.

Par ailleurs, le bouchon pipette s’ouvre avec une seule main. Le système autorise une autonomie de 1 000 litres d’eau pour une garantie de 2 ans.

Ce modèle de paille propose une durée de vie d’une année. En outre, son taux de purification atteint les 99,99 % pour environ 700 litres d’eau.

Cela équivaut à la consommation moyenne annuelle d’un individu. La paille dispose d’un poids de 56 grammes pour 2,5 centimètres sur 22,5 centimètres.

Les maladies évitées avec le concept Lifestraw

Le modèle Lifestraw permet d’éviter la diarrhée, la gastro-entérite, le choléra. Il prévient également la survenue de la dysenterie, la lambliase, la cyclosporose, l’hépatite E, les cryptosporidies, la giardiase.

Pour en savoir plus, rendez-vous à cette adresse.

Crédit Photo : yummy-planet.com & lifestraw.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *