Je vous propose de découvrir plusieurs sites qui détiennent des vestiges de l’époque romaine. Ils sont disséminés à travers le territoire.

Les monuments romains de Nîmes

Située dans le Gard, Nîmes combine la modernité et l’art antique. Il ne faut pas manquer la Maison Carrée qui date du début de l’ère chrétienne.

Pour sa part, le Carré d’art moderne est un centre d’art contemporain doté d’une bibliothèque. Quant à l’ancien temple, il sert actuellement de façade aux concerts gratuits de la Feria.

Du côté des jardins de la Fontaine, le temple de Diane et la Tour Magne offrent des espaces rafraîchissants. Ils sont entourés de demeures du 18ème siècle.

La très romaine ville de Lyon

Lyon est romaine dans toutes ses composantes. Côté droit, Lugdunum est une aire de repos pour les vétérans romains.

Son édification date de 43 av. J.C. Côté gauche, Condate est situé au pied de la butte de la Croix-Rousse.

Il s’agit de l’ex-capitale des Trois-Gaules. Elles sont constituées par les Gaules lyonnaise, belge et aquitaine.

Lyon compte de nombreux sites de fouille archéologiques. Le site de la Fourvière comprend un Musée attenant.

Il est en collaboration avec Saint-Romain-en-Gal qui propose des thèmes Gallo-romaines. Au niveau des vestiges, le Grand Théâtre comprend 108 mètres de diamètre.

Juste à proximité, l’Odéon est un haut lieu de lectures publiques de poésies et de concerts. Il ne faut pas oublier les ruines de l’aqueduc du Gier.

Les villes romaines des Bouches-du-Rhône

Arles détient un amphithéâtre qui peut accueillir 20 000 spectateurs. La ville compte 8 monuments classés par l’UNESCO.

Il faut inclure le théâtre antique qui inclut encore deux colonnes corinthiennes authentiques datant de la fin du 1er siècle avant J.C. Les arènes d’Arles figurent parmi les plus grandes de l’univers romain.

Quant à Saint-Rémy–de Provence, il abrite le site archéologique de Glanum. Cette ville romaine a connu son heure de gloire sous le règne d’Auguste.

Glanum héberge un sanctuaire gaulois, des maisons grecques qui s’ajoutent à l’architecture romaine.

Les sites remarquables d’Orange

Deux monuments romains sont présents à travers l’Arc de Triomphe et le Théâtre. Ces édifications datent du 1er siècle.

La succession des envahisseurs et des châtelains ont malheureusement contribué au dépouillement des pierres qui ont servi à la construction originelle des bâtisses. L’Arc de Triomphe est le témoin du passage des légionnaires et retrace les victoires de Germanicus.

Le Théâtre Antique comprend un mur de scène intact qui offre une acoustique étonnamment préservée. Un rendez-vous d’art lyrique est offert tous les ans aux Chorégies d’Orange.

Découvrez d’autres sites ici.

Crédit Photo : tripadvisor.fr & fr.wikipedia.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *