Les nombreuses attractions sont nombreuses en Sardaigne. Je vous propose de visiter Porto Torres et ses monuments chargés d’histoire.

A propos de Porto Torres

Situé au cœur du golfe d’Asinara, Porto Torres est rattaché au port de Civitavecchia. Il s’agit d’un arrêt à ne pas manquer sur la route des lignes Grimaldi menant vers Barcelone.

Porto Torres comprend de multiples rivières et de superbes plages très appréciées par les Italiens en particulier et les Européens en général.

La Tour Aragonaise de Porto Torres

Edifiée à la sortie du port, la tour Aragonaise symbolise les lieux. Haute de 14 mètres avec une largeur de 13 mètres, la tour comprend une forme octogonale qui date de 1323.

Don Alfonso V d’Aragon a construit la tour pour la défense de la ville. Elle est terminée en 1326 sous les soins de l’amiral Carroz.

La Tour est basée sur trois niveaux différents. Le premier contient une citerne.

Le second niveau abrite une maison et une terrasse. Le troisième contient une galerie et des fentes destinées au gardien.

La basilique de San Gavino

Il s’agit de la plus volumineuse et la plus ancienne église romane de la Sardaigne. L’endroit accueille les restes de trois martyrs à travers San Gavino, San Porto et San Gianuario.

Une cérémonie leur est dédiée avec la Testha Manna. Le portail d’entrée de style gothique contient une arche soutenue par deux colonnes dotées d’anges ornés d’armes et de boucliers.

La plage de Balai

Surplombée par le sanctuaire de San Gavino, la charmante plage de Balai propose un joli point de vue sur la mer bleue. La plage est située dans une crique au fond sablonneux.

Elle est surmontée par de hautes falaises. Le cadre environnant est entouré de palmiers et de fleurs.

Le Musée Archéologique Antiquarium Tunitano

Il met en avant des matériaux archéologiques. Ils retracent les phases de la vie romaine de Turris Libisonis.

La colonie romaine date de 45 avant J.C. Le musée comprend deux étages.

Le rez-de-chaussée abrite des matériaux de la nécropole. Le 1er étage sert de salle d’exposition pour les thermes centraux, la section de marbre et la collection municipale.

Les autres points forts de Porto Torres

Long de 135 mètres, le pont romain est édifié sur le fleuve Rio Mannu. Datant de la principauté de Tibère, cette construction est constituée de blocs de calcaire issus de carrières locales et de renforts en trachyte.

Des statues des dieux de la rivière sont visibles sur deux niches. Quant à la nécropole de Su Crucifissu Mannu, elle comprend des vestiges remontant au Néolithique  récent et au début de l’Enéolithique.

Retrouvez plus de sites ici.   

Crédit Photo : civitavecchia.portmobility.it & iha.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *