Ville davantage prisée par les touristes, Jerash est l’occasion de découvrir les monuments historiques Jordaniennes. Je vous dévoile les plus connues de la destination.

Les immanquables de Jerash

Edifié en l’an 150 par les Romains, le Temple d’Artémis est consacré à la déesse de la chasse et de la fertilité. Artémis est la protectrice de la cité antique Gerasa.

Bien préservé, le monument met en avant 11 colonnes corinthiennes sur 12. Quant au Forum, il héberge la symbolique Place Ovale.

Ce chef d’œuvre de l’architecture remonte au 1er et 2ème siècle après J.C. Il s’agit d’une agora au sol pavé aux dimensions de 90 sur 80 mètres.

Les monuments phares

Le Cardo Maximus ou Allée des Colonnes est iconique à Jerash. Ce monument de 800 mètres dispose en bordure de 200 colonnes corinthiennes et ioniques.

Il s’étend de North Gate vers le Forum. Cette artère majeure mène vers plusieurs sites tels que la fontaine publique, la mosquée Omeyyade et les thermes.

Autre vestige de l’ère romaine, l’hippodrome de Jerash fait 245 mètres de long sur 51 mètres de large. Il peut accueillir 15 000 spectateurs.

Actuellement, l’hippodrome est l’occasion de revoir les spectacles de courses de char et les combats épiques de gladiateurs.

Les lieux historiques

Pour avoir une idée du riche passé antique de Jerash, le musée archéologique promet de nombreux témoignages à découvrir. Il faut inclure la collection des objets du quotidien à travers les poteries, les pièces de monnaie, les statues, les mosaïques ainsi que de sublimes bijoux.

Amman permet également d’admirer les objets de cette époque lointaine résultant de fouilles archéologiques.

Les portes d’entrée de Jerash

Incontournables accès des artères de la ville, les portes sont bien conservées à Jerash. Au bout du Cardo Maximus, la Porte Nord est une ode au créateur de la Cité.

Il s’agit de l’empereur Trajan qui a commandé la construction de la Porte Nord en 115. La Porte Sud ou Porte Méridionale remonte au 2ème siècle. Elle mène droit à la Place Ovale.

Quant à l’Arche d’Hadrien, il constitue l’entrée obligée vers tous les monuments antiques. Ses dimensions de 37 mètres de large par 13 m de haut suscitent l’admiration.

Les théâtres impériaux

Datant de 165, le Théâtre du Nord revient à l’empereur Marc Aurèle. Il dispose de 14 rangées de siège.

Le Théâtre du Sud est présent depuis l’an 90. Il émane de l’empereur Domitien et admet 5 000 visiteurs. Il est aussi le lieu privilégié du Festival de Jerash.

Retrouvez d’autres sites ici.  

Crédit Photo : voyagevirtuel.info & fr.vecteezy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.