Réputée par son niveau de vie confortable pour les habitants, La Suisse admet plusieurs bons plans pour les porte-monnaie modestes.

Je vous propose quelques astuces pour découvrir le pays sans se ruiner.

Les chambres d’hôtes locales et les low cost

Plein de convivialité et de partage, ce type d’hébergement permet aussi de s’imprégner du quotidien des autochtones. Cela passe par le Châlet classique.

Il faut aussi considérer l’hôtel design de petite taille. En ce qui concerne les chaînes hôtelières low cost, plusieurs enseignes sont présentes à travers plusieurs villes principales.

Il s’agit notamment des Ibis qui sont présents à Berne, Zurich, Lausanne, Fribourg, Lugano, Neuchâtel, entre autres. Ceux qui passent par Genève ou Bâle peuvent séjourner dans l’hôtel Balladins.

Parfois, certains visiteurs optent pour une nuit d’hôtel dans des villes frontalières françaises et allemandes.

Le cas du camping et de AirBnb

Le camping peut constituer une alternative peu coûteuse en Suisse. La Tène du côté de Neuchâtel permet des campings en duo.

D’autres campings disposent de dortoirs ou de chalets. C’est l’idéal lors d’un séjour Suisse en période estivale.

Pour sa part, AirBnb est une option bon marché. Néanmoins, les petites localités ont des offres limitées et les tarifs peuvent s’avérer exorbitants.

Quant aux auberges de jeunesse, elles demeurent à un coût plutôt élevé. Les lits sont disponibles dans des dortoirs.

Souvent, les chambres privatives pratiquent des tarifs similaires aux hôtels. Les randonneurs peuvent séjourner dans un gîte de montagne.

Le mode de transport peu cher à privilégier

Le train Suisse propose d’excellents services. Les horaires sont respectés.

Les trains sont réguliers et tout confort. A l’arrivée en gare, les cars postaux permettent de rejoindre des lieux éloignés.

Pour les voyageurs, il faut se procurer le demi-tarif. Il s’agit d’un abonnement pour régler les trajets à moitié-prix.

Par ailleurs, les cartes journalières sont bon marché. Il faut les commander 4 à 6 semaines à l’avance.

Pour traverser le pays, optez pour le Swiss Travel Pass. La voiture est aussi économique via la vignette d’autoroute à coller sur le pare-brise.

Se restaurer à petit prix en Suisse

Il est préférable de se rendre dans les cantines de supermarchés. Sinon, les parcs locaux et les bords de nombreux lacs constituent une belle occasion de pique-niquer.

Les services traiteurs proposent des solutions appréciables toujours dans les supermarchés. Evitez les bars branchés de Zurich et de Genève, car ils sont hors de prix.

De même que les terrasses qui servent du café très cher et du thé très onéreux. La bière peut être abordable et la capacité est plus généreuse.

Retrouvez d’autres destinations à petit coût ici.  

Crédit Photo : myswitzerland.com & monde-economique.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *