Inscrit au patrimoine nationale, le site est établi tout au sud de Kansai. Je vous présente les origines de la culture nippone avec la péninsule de Kii.

Les monuments immanquables

La préfecture de Nara est située à une heure de route du départ de Kyoto et d’Osaka. Plongez au cœur du passé du Japon vers la fin du 6ème siècle à travers le temple d’Asukadera.

Il date de l’an 596. Le premier des temples Shinto est représenté à Sakurai  City via Ohmiwa Jinja sur le mont Wima.

Il s’agit d’une montagne sacrée aux visites très limitées.

Le saké en question

Le saké est un alcool local conçu avec du riz. Traditionnellement, une boule d’aiguilles de cèdre ou sugimada devient verte lorsque le saké est prêt.

Une brasserie familiale de plus de 360 ans fabrique toujours du saké issu du Mont Wima et de riz des environs. Il s’agit de la brasserie Imanishi Sake Brewery.

Une autre brasserie qui remonte à plus de 280 ans exerce à Kashihara City Imai. La brasserie Kawai Sake Brewery sert le célèbre Suysse Otoko.

La sauce soja locale

L’usine de sauce soja Nipponia Tawaramoto Maruto Shoyu est devenu un hôtel au style suranné. La sauce soja est conçue avec des produits et des techniques naturelles, le tout agrémenté avec des légumes de saison.

Le menu du restaurant comprend du somen. Ce sont des nouilles fines et blanches faites avec de farine de blé. Elles peuvent être consommées froides ou chaudes, selon la recette.

Le Mont Yoshino

La préfecture de Nara héberge également le mon Yoshino ou YoshinoYama, à Yoshinocho. Ce site sacré accueille 30 000 cerisiers appartenant à 200 espèces différentes.

La floraison a lieu en mars et avril pour permettre de s’adonner à l’hanami. Il s’agit de s’extasier devant la magnificience  des cerisiers fleuris.

Ne manquez pas le temple Kinpusenji, un temple Shugendo datait de 1 300 ans. Il faut ajouter le sanctuaire Yoshino Mikumarijinja Shrine.

L’observatoire Hanayagura propose un magnifique panorama sur la vallée.

Le pèlerinage de Koyasan

La province de Wakayama est l’occasion de rejoindre Koyasan, en empruntant le train Tenku. Les paysages sont incroyables tant ils sont beaux.

Le pèlerinage Koyasan Choishi-michi propose 7 heures de marche sur les trains de Kobo Daishi le fondateur du bouddhisme Shingon. Les femmes sont les bienvenues et elles peuvent prier pour elles, leurs enfants, la santé, les problèmes de fertilité.

L’observatoire Takanoyama-cho Ishido favorise la vue sur Kudoyama et Hashimoto. Retrouvez plus d’idées voyage ici.   

Crédit Photo : voyage.tv5monde.com & voyagejapon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.