Il s’agit du GR5 du tronçon Lac Léman à la Vanoise. Je vous propose un trek qui peut durer 4 à 5 jours.

Plus de détails sur le GR5 Lac Léman – la Vanoise

En effet, le tronçon est d’une longueur de 200 km. Une partie de ce parcours est proposé mais la totalité du trek fait en tout 9 jours.

La vitesse moyenne est estimée à 20 km par jour. C’est un trek qui valorise l’atmosphère montagnarde.

Il faut arpenter des villages typiques à taille humaine tout en rencontrant les paysans au cœur des alpages. Les vaches sont nombreuses et les refuges accueillants parsèment la randonnée.

La marche doit être pratiquée à un rythme à la fois lent, tout en profondeur. Le trek alterne les falaises, les lacs, les forêts environnantes et des chemins de traverse à foison.

L’étape Saint Gingolph –chalets de Bise

Saint Gingolph est établi en bordure du Lac Léman à 380 mètres de haut. La montée vers le col de Bise permet de rejoindre 1 915 mètres de haut.

Le circuit est fatigant mais le point de vue sur le lac Léman et les montagnes aux alentours vaut le détour. Le passage par le col de Bise mène droit vers les Chalets de Bise à 1 502 mètres.

Le parcours fait 12 km mais en parait beaucoup plus. Les chalets de Bise comprennent des restaurants et des toilettes.

Il est possible de monter une tente aux pieds des Cornettes de Bise à 2 430 m d’altitude.

L’étape Chalets de Bise – La Chapelle d’Abondance

Les chalets de Bise permettent d’atteindre le village de la Chapelle d’Abondance. Le camping de Chatel offre une belle nuit de sommeil. Treize kilomètres séparent les Chalets de Bise et le refuge de Trébentaz.

Pour 2 h 30 de marche, il est rassurant d’effectuer 5, 5km sans fournir d’effort excessif.

L’étape Chapelle d’Abondance – chalets de Chaux Palin en Suisse

Les sommets des environs procurent un panorama époustouflant. Ces hauteurs concernent Chablais, les Dents du Midi voire le Mont Blanc.

Le trek va à la rencontre de jolis pâturages avec de l’herbe à profusion. Après le passage du Col de Bassachaux, il faut faire une halte au refuge de Chésery pour se reposer.

La Suisse offre les chalets de Chaux-Palin à 1 843 mètres d’altitude. Ils font face aux Dents du Midi dotés de 7 sommets de plus de 3 000 mètres.

La terrasse du refuge permet de se restaurer.

L’étape Chalets de Chaux-Palin vers Samoëns

Après avoir quitté les Dents du Midi et les Dents Blanches, il faut monter sur le Col de Coux à 2 120 mètres. La traversée de la frontière helvète vers la France autorise une descente de 670 mètres en direction de Samoëns.

L’eau glacée du Giffre est la bienvenue pour tremper les pieds endoloris par la descente pentue. Découvrez d’autres sites ici.  

Crédit Photo : trekmag.com & grande-traversee-alpes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.