La péninsule du Yucatan regroupe un nombre incroyable de cénotes. Je vous propose plus de détails à ce sujet.

A propos des cénotes

Cénote provient du mot maya tzonot ou d’zonot. Il s’agit de gouffres, de trous issus de l’effondrement de la roche calcaire.

Le cénote est rempli d’eau douce. Le nord de la péninsule du Yucatan propose une série de cénotes présentés en anneau autour du cratère Chicxulub.

Certains pensent que leur formation est du à l’impact d’une météorite qui serait tombée dans cette région, 65 millions d’années auparavant.

Une forte présence de cénotes

Les cénotes mexicains  sont des différentes tailles. Ils sont disséminés dans la jungle, dans les villes et les villages.

Le développement des habitations a connu un bel essor autour des cénotes.

Un phénomène géologique surprenant

Les cénotes sont reliés par plusieurs fractures souterraines. Cela permet de profiter d’un important réseau de galeries et de grottes engloutis.

La communication est aussi établie avec les nappes phréatiques ainsi que le littoral, au bord de la mer. Les Mayas considèrent les cénotes tels des lieux sacrés, une sorte de porte ouverte vers l’autre monde.

Plusieurs cénotes sont réservés aux cultes. Parfois, des offrandes sont jetées dans les trous.

Des sacrifices d’être humains et d’animaux se sont déroulés dans ces lieux spécifiques.

L’attrait touristique de cénotes

De nos jours, les cénotes sont prisés par les touristes. L’aménagement de plusieurs abords est ouvert à la baignade, à la plongée, au snorkeling.

Avant toute baignade, le passage à la douche est une obligation. Cela permet d’ôter toute trace de crème solaire et autres produits anti-moustiques qui peuvent polluer l’eau.

Les cénotes les plus appréciés sont situés en plein air. Ils sont entourés d’arbres et disposent d’une ouverture vers l’extérieur.

Par ailleurs, les cénotes enfouis sous terre sont accessibles par un escalier en colimaçon ou installée à pic dans la roche. Tout en bas, la lumière est procurée par un générateur.

Certains sites sont situés à 18 mètres de profondeur.

Des scènes à couper le souffle

A Ponderosa ou Garden of Eden, de superbes jeux de lumière aquatiques combinent le végétal et le minéral. A Tajma Ha, une couche d’eau douce se superpose à une couche d’eau salée avec une sensation de séparation des deux types d’eau.

Il ne fait manquer Car wash ainsi que Grand cenote. L’effet halocline conjugue un ressenti d’entrer et de sortir de l’eau en immersion totale.

Découvrez d’autres sites ici.  

Crédit Photo : bestjobersblog.com & derevesetdescales.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *