Ville particulière, Potosi comprend plusieurs points d’attraits. Je vous présente cette ville de Bolivie riche en contrastes.

A propos de Potosi

Etablie au sud-ouest du pays, Potosi est située à 150 km de la célèbre ville blanche de Sucre. Elle est accessible via la route du Salar d’Uyuni.

C’est la capitale de l’Etat de Potosi et l’agglomération est la plus haute de la planète. Elle culmine à 4 090 mètres de hauteur.

Parfois, la sensation de manque d’air se fait ressentir.

La petite histoire de Potosi

Au 16ème siècle, les Conquistadors dénichent des mines d’argent dans la colline en hauteur de Potosi. Le lieu est baptisé Cerro Rico ou Montagne Riche.

La Cité de l’argent a connu un passé riche jusqu’à l’épuisement de l’argent et du zinc. Actuellement, l’exploitation minière repose sur l’étain.

Les sites incontournable de Potosi

La vieille ville permet de découvrir les ruelles piétonnes bordées par des demeures coloniales aux teintes colorées. La Place Centrale est le point de départ pour aller à la rencontre des boutiques et du patrimoine historique.

Le Musée La Casa de la Moneda permet d’en apprendre plus sur la filière de l’argent et l’industrie d’antan. Plusieurs salles sont présentes à travers des visites guidées.

De plus, le musée est interactif. Le musée remonte à 1753.

Les autres lieux à visiter

Le Couvent Santa Teresa autorise une visite du mode opératoire de la vie religieuse et ses règles spécifiques. Quant à la Cathédrale de Potosi, elle est édifiée en 1808.

Le style néo-classique en pierre et en brique est caractérisé par une immense coupole et trois nefs intérieures. Un orgue allemand trône au centre.

Potosi comprend plus de 80 églises.

Les endroits inratables

Ne manquez pas de faire un tour au Cerro Rico. La colline de 4 786 mètres de haut offre une vue imprenable sur les alentours.

Cela concerne la cordillère de Kari Kari, le Tahuaco Nunu ainsi que le volcan Nuevo Mundo. En se rendant à 26 km de Potosi, le site de l’Ojo del Inca dispose d’eaux thermales à visée curative.

Il s’agit d’une lagune de forme circulaire dotée d’une température moyenne de 25 à 30°C.

Les moyens de transport disponibles

En se rendant à Sucre, il faut emprunter un bus. Au départ d’Uyuni, le bus constitue aussi une option.

Dans les deux cas, il faut compter 3 h 30 de trajet en moyenne. Le train est une autre possibilité en partant de la gare El Tejar.

Le train est présent chaque lundi, mardi et mercredi. Voyager en train permet d’admirer les sublimes paysages de la Bolivie.

Le pays possède encore des sites naturels. Découvres d’autres sites ici.

Crédit Photo : audleytravel.com & boliviamia.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.