Cela me rappelle mon enfance quand j’évoque la tradition alsacienne avec son inspiration de fête de Noël.

A partir de l’avent jusqu’à l’épiphanie, l’Alsace vit à l’heure de Noël, un mois avant la date effective du 25 décembre.

La tradition alsacienne de Noël et les préparatifs

Dans la région d’Alsace, on débute Noël un mois à l’avance. Les préparatifs commencent le 25 novembre de chaque année, le jour de la Sainte-Catherine.

Durant quatre semaines, les traditions alsaciennes de Noël demeurent bien ancrées dans la culture régionale. En premier lieu, on peut citer la couronne de l’Avent.

Fabriquée avec des branches de sapin, elle comprend quatre bougies allumées l’une après l’autre à chaque dimanche de l’Avent. Ces branches sont le symbole du renouveau et de l’espérance de la naissance du Christ.

Par ailleurs, elle est également représentée par le calendrier de l’Avent et ses 24 petites fenêtres disposées sur une planche en bois. Pour les enfants, chaque fenêtre contient une friandise quotidienne.

A Turckheim, un calendrier géant est établi. Profitez de la magie en lisant ceci.

Les autres symboles de la tradition alsacienne

On ne peut pas rater le traditionnel Arbre de Noël. En effet, la ville de Strasbourg participe à cet évènement en exposant sur la place Kléber un sapin d’environ 30 mètres, un record européen.

De plus, il est habillé de milliers de lumière. Pour cette fois, on va également rencontrer les personnages de légende.

On peut citer Saint Nicolas, le saint patron des écoliers. En réalité, Saint Nicolas arbore un long manteau rouge et il est coiffé avec une mitre.

Tout en arpentant les rues, Saint Nicolas donne du chocolat, des clémentines et du pain d’épices aux enfants sages. Quant aux autres personnages, ils traitent des fameux Christkindel et Hans Trapp.

Le soir de Noël, Christkindel ou l’enfant Christ offre des cadeaux aux enfants sages. De son côté, Hans Trapp, considéré comme le cousin alsacien du Père Fouettard, fait peur aux enfants désobéissants.

La tradition alsacienne avec les marchés de Noël

On peut citer le marché de la gastronomie à Obernai avec les gourmandises comme les épices, les fruits secs, les chocolats et les gâteaux. Par ailleurs, les caves de Noël renferment le vin chaud alsacien parfumé au miel, au citron, à l’orange et à la cannelle.

Pour sa part, l’artisanat alsacien est à l’honneur avec les potiers, les souffleurs de verre et les artisans du textile. Les agglomérations reconnues incluent Colmar, Strasbourg et Mulhouse.

Enfin, l’Alsace intègre les pays de Noël. On peut découvrir le Pays des Lumières, le Pays du Sapin, le Pays des chants et des étoffes ou encore les Pays des Mystères.

Les localités participantes comprennent Kayserberg, Ribeauvillé, Riquewihr, entre autres. Retrouvez l’ambiance de Noël en consultant cet article.

 

Crédit Photo : mon-grand-est.fr & guderzo.eu

Je suis tombé amoureuse des voyages lors de mon premier départ en Thaïlande. Entre dépaysement et découverte, cela m’a ouvert les yeux et m’a donné un objectif dans la vie : Visitez un max de pays, tout autour du Globe sans jamais s’arrêter 🙂 . Je vous donnerais mes conseils, comment éviter des galères et des idées de voyage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *