L’évasion vers une destination lointaine passe souvent pour un voyage en avion. Je vous fournis quelques conseils basiques pour profiter d’un embarquement et un vol sans encombre.

Quelques principes à respecter pour un voyage en avion

Les petits soucis de santé sont accentués par la pressurisation et l’air conditionné. Cela concerne les otites, le rhume, les caries dentaires, etc.

Ainsi, il faut emporter de l’aspirine ou du paracétamol dans sa trousse de soins. En plein, il faut déglutir régulièrement face aux problèmes auditifs.

En outre, il convient de privilégier la circulation sanguine en se levant et en arpentant les couloirs. Il faut se déchausser ou porter des bas de contention pour éviter les jambes lourdes.

Par ailleurs, l’air sec en cabine doit être compensé avec une hydratation suffisante. Pour les claustrophobes, il est préférable de réserver le siège côté couloir.

Quand aux voyageurs sujets au mal de l’air, il est recommandé de prendre des comprimés prévus à cet effet. Retrouvez ces astuces en lisant cet article

Les gestes à adopter pour un voyage en avion

Il faut penser à emmener un pull à cause de la climatisation basse. Pour un emplacement convenable, il est conseillé de réserver son siège à l’agence et d’arriver assez tôt au moment de l’enregistrement.

Si on envisage une sortie rapide et des bruits réduits, on demande un siège en tête de l’avion. Pour disposer d’un confort optimal, il faut prioriser le niveau des ailes de l’avion où l’on ressent moins les turbulences.

Si vous aimez vous étendre, il est conseillé de demander les sièges au niveau des issues de secours. Pour dormir sans être trop dérangé, les sièges côté hublot sont idéals ainsi que pour admirer la vue.

Les phases à respecter à l’aéroport

Après une réservation de vol auprès d’une agence de voyages ou par internet, le voyageur reçoit un billet d’avion ou un e-ticket. Ces deux formules incluent la référence de réservation, le poids des bagages autorisé ainsi que les heures de départ et d’arrivée de vol.

Avant le départ, le passager reçoit une carte d’embarquement et les étiquettes bagage. A l’aéroport, il faut contrôler le numéro de vol, la porte d’embarquement et le terminal retenu.

Ensuite, on enregistre la carte d’embarquement et les étiquettes bagage sur une borne ou un comptoir d’enregistrement. Pour les bagages en soute, il faut les enregistrer au comptoir spécifique.

Après avoir passé le contrôle de sécurité, on entre dans la zone d’embarquement, qui comprend aussi l’espace Duty Free. Quand les hôtesses appellent, il suffit de montrer passeport et carte d’embarquement et de monter dans l’appareil, afin de rejoindre un siège numéroté.

Pour connaître plus de renseignements, consultez ce sujet.

 

Crédit Photo : pexels.com & assurance-voyage.ooreka.fr

Je suis tombé amoureuse des voyages lors de mon premier départ en Thaïlande. Entre dépaysement et découverte, cela m’a ouvert les yeux et m’a donné un objectif dans la vie : Visitez un max de pays, tout autour du Globe sans jamais s’arrêter 🙂 . Je vous donnerais mes conseils, comment éviter des galères et des idées de voyage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *