Je vous invite à explorer l’archipel de Colon, plus connu sous le nom de Galapagos.

Les origines des Galapagos

L’archipel des Galapagos est un lieu d’origine volcanique. Il est établi à 1 170 km à l’ouest des côtes de l’Equateur.

Cet archipel comprend 22 îles principales, une centaine d’îlots et son étendue est de    8 010 km². L’île d’Isabela figure parmi les plus grandes îles des Galapagos et elle inclut six volcans.

Dotée d’une population de 22 000 habitants, les Galapagos a pour capitale Puerto Baquerizo Moreno. La langue pratiquée sur les Galapagos est l’espagnol et les lieux font partie du Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour en savoir plus sur les Galapagos, rendez-vous ici

Les incontournables des îles Galapagos

On démarre par Santa Cruz pour atteindre les autres îles. Ensuite, on se rend dans le village de Puerto Ayora sur un port convoité par de majestueux pélicans.

Vous pouvez aussi opter pour une balade en vélo vers la plage de Tortuga Bay. En outre, il ne faut pas rater la station internationale Darwin, une réserve de tortues géantes.

Du côté de Plaza Sur, on peut découvrir un îlot rempli de cactus géants et d’algues rouges.

De plus, la faune est composée par des otaries, des lions de mer, des iguanes terrestres et de multiples espèces d’oiseaux. En outre, il est possible de se baigner.

Si on visite Seymour Nord, on peut rencontrer le merveilleux fou à pattes bleues et la frégate Magnificens ainsi que des iguanes marins.

Les autres sites phares des Galapagos

Ne ratez pas le paysage mirifique de sol volcanique et sableux de Bartolome en observant ce superbe site à partir du cône. Vous y rencontrez des manchots, des tortues marines ainsi que des lions de mer.

Du côté de San Salvador, on peut admirer les champs de lave durcie aux formes torturées comme les grottes, les piscines naturelles et une mine de sel.

A Genovesa, on peut observer la zone de nidification du fou à pattes rouges, du fou masqué, des mouettes et des pétrels. A Fernandina, on peut trouver des crabes rouges, des cormorans aptères, des manchots en nombre.

Une visite guidée obligatoire aux Galapagos

Le guide est obligatoire dans l’archipel des Galapagos. La plupart du temps, leur service est intégré dans l’excursion en bateau pour aller à la rencontre des îles.

On peut contacter un guide naturaliste I qui parle anglais avec des connaissances basiques des Galapagos. Le guide naturaliste II parle anglais couramment avec une meilleure connaissance des lieux malgré quelques lacunes.

Quant au guide naturaliste III, c’est un professionnel haut de gamme diplômé en biologie. Il est possible de louer des vélos sur place.

Découvrez les détails sur un voyage aux Galapagos en consultan ceci.

Crédit Photo : liveaboard.com & .gadventures.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *