Je vous recommande un trek différent du très connu « Chemin de l’Inca » qui s’avère beaucoup plus difficile à appréhender. Le trekking du Salkantay cible la citadelle du Machu Picchu.

Un aperçu du trek de Salkantay

Le Salkantay est aussi nommé la « montagne magique ». Il est établi sur la cordillère Vilcanota d’une hauteur de 6 264 mètres.

On fait un parcours varié avec plusieurs dénivelés sur environ 60 km. Cette variété est illustrée par la présence initiale de hautes montagnes en pleine neige.

Ensuite, on s’oriente vers des zones tropicales riches en plantes et fleurs de différentes sortes. Par ailleurs, de nombreux sites archéologiques sont accessibles durant le parcours.

Pour plus d’infos, cliquez ici.

Une partie du trek de Salkantay

On peut débuter le trek par un parcours de Cuzco à Soraypampa. De Cuzco, on se rend à Mollepata un village situé à 3 000 mètres d’altitude.

On va ensuite rejoindre Cruzpata. Ensuite, les glaciers de Tucarhu           ay de 5 450 mètres vous attendent.

Auparavant, on passe par les collines de Soraypampa qui dissimulent une magnifique lagune turquoise. Un autre parcours inclut Soraypampa vers Arrayan Pata.

Après un petit rituel consacré à la Pachamama, on part affronter la jungle péruvienne afin d’aboutir au campement d’Arrayan Pata à 3 450 mètres d’altitude.

Une autre part du trek de Salkantay

D’autres vallées disposent d’une végétation plus tropicale. En outre, on s’émerveille devant les cascades à proximité du Rio Santa Teresa.

On peut aussi retenir la beauté des yungas au niveau des vallées forestières d’altitude avec un mix surprenant de Sierra et d’Amazonie. A 2 110 mètres d’altitude, on parvient à la Playa.

En cours de route, on a droit aux vestiges de Llactapata avec des montées et des descentes alternées pour observer en fin de parcours la centrale hydro électrique basée à 1 950 mètres de hauteur.

On peut opter pour le village d’Aguas Calientes en descendant ou marcher tout le long de la voie de chemin de fer. A partir du village, on parvient à la citadelle de Machu Picchu, une œuvre majeure de l’architecture inca qui remonte au 15ème siècle.

On termine le périple par l’ascension du Huayna Picchu ou une  marche à destination de la Porte du Soleil.

Quelques infos pour un Trek à Salkantay

On peut opter pour un trek en solo. Sinon, un trek en groupe est aussi possible.

Il est préférable d’y aller par petits groupes. De nombreuses agences proposent des packages avec tentes, matelas, repas, transport de bagages en mule ainsi que le train retour Aguas Calientes Ollantaytambol. Pour un trek mémorable au Salkantay, rendez-vous à cette adresse.

Crédit Photo : pie-experiences.com & tourradar.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *