Je vous propose un trekking itinérant à travers la Suisse. Ce pays calme et serein dispose de paysages bucoliques et fabuleux qui valent leur pesant de beauté.

A l’assaut du Valais en Suisse

On commence le périple par le Tour du Cervin. Ce trek frontalier avec l’Italie encercle les parcours à partir de Zermatt.

On aperçoit les contours de la magnifique montagne de Zina. Si on passe par Breuil, on a droit à un lieu chic et tout confort.

Hormis la tour de Cervin, on peut profiter des 4 000 mètres d’Arolla du col Collon situé sur le glacier du même nom qui culmine à plus de 3 000 mètres de hauteur. Si on empreinte la haute route Chamonix – Zermatt, on effectue la Grande Traversée des Alpes par Grimentz et Zinal.

Ce tracé inclut un aperçu du Grand Combin, de la dent blanche et la dent d’Hérens. Enfin, Le Tour de Mont Rose de 4 633,90 mètres autorise des traversées de glaciers plus simples.

En fait, le Mont Rose est sis entre le Valais Piémont et le Val d’Aoste d’Italie. Retrouvez ces merveilles helvètes ici.

Un itinéraire de moyenne montagne saisissant

On peut retenir deux parcours en balcons. A la base, on peut commencer par le tour du val d’Anniviers.

On a droit à de beaux villages bien conservés en balcons qui côtoient les vignobles, les pâturages et les lacs. Sinon, on peut continuer avec les bisses du Valais.

Situées en rive droit du Rhône, ce sont des dispositifs d’irrigation séculaires qui permettent la déviation de l’eau provenant des glaciers vers les villages. Les bisses du Valais sont entourés d’un paysage idyllique typique de la moyenne montagne suisse.

Le parcours de Vaud et Oberland

Le tour des Alpes de Vaud inclut Aigle, Leysin, les Mosses, Château d’Oex, les Diablerets, Villard et Gryon. Au pays d’Oberland ou pays d’en haut, des balises phares sont présentes.

On retient l’Eiger avec une face nord ahurissante, le Moine ou Mönch ainsi que la demoiselle ou Jungfrau. Ces trois sommets de plus de 4 000 mètres dominent les environs.

Les circuits intègrent Interlaken du Canton de Berne et Grindelwald avec l’existence de belvédères immenses. Quant à la haute route, elle permet de rallier le glacier de Fiesch, d’apercevoir la forme du Finsteraarhorn, un glacier gigantesque d’Oberland.

Les autres sites majeurs en Suisse

On peut aborder le trekking en passant par le Tessin avec de superbes balades à proximité du Monte Tamaro. Du côté d’Engadine, on aperçoit les lacs de Sivaplana et Sils qui sont à proximité du Piz Bernina.

Le canton des Grisons caresse l’Inntal d’Autriche. Enfin, le Jura Suisse annonce les crêtes du Jura pour aboutir à Dielsdorf.

Découvrez les détails au trek suisse en cliquant sur ce lien.

 

Crédit Photo : pexels.com & zermatt.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *