Je vous propose un tour d’Europe musical pour combiner culture et détente. Voici un aperçu de ces endroits inédits.

Les villes de Dublin et de Londres

La capitale irlandaise à travers Dublin, est prisée pour l’ambiance du quartier du Temple Bar. Les pubs hébergent de nombreux groupes de rock, de blues, de jazz voire de folklore local.

Le folklore irlandais est accompagné par divers instruments comme la guitare, la mandoline, et autres. Hormis les salles de concerts, Dublin est riche en festivals comme le New Year Festival, Trad Fest, Saint Patrick, Longitude, etc.

Quant à la capitale britannique, elle est renommée pour ses nombreux genres musicaux. De nombreux lieux cultes rendent hommage  aux Beatles.

Par ailleurs, les pubs de Soho et d’East End abondent en rock, folk, reggae, hip hop et électro. Découvrez plus d’ambiance en consultant cette adresse.

La musicalité de Berlin

En Allemagne, Berlin est connue pour ses animations musicales. De nombreux clubs accueillent les adeptes comme Berghain, le temple de l’électro.

Les clubs et les boîtes de nuit ne s’autorisent aucune fermeture. Les Concerts abondent à travers l’expression du rock, de l’électro, du jazz, du hip hop.

Les quartiers incluent Kreuzberg, Friedrichshain ainsi que les bords de la Spree. De nombreuses salles proposent des spectacles de cabaret et des comédies musicales.

Lisbonne et son amour de la musique

Hormis les chanteurs de fado, le Portugal est connu pour la saudade, une ode nostalgique empreinte de mélancolie. Le quartier ancien d’Alfama est très prisé pour écouler ce chant triste et mélodieux codifié vers le 19ème siècle.

Généralement, une femme donne de la voix et les hommes l’accompagnent avec des guitares authentiques du pays comme la guitarra ou le violao. Une maison de fado renommée est illustrée par le Club de Fado de la rua Sao Joao de Praça.

Par ailleurs, le musée du Fado est ouvert au public. La ville de Lisbonne permet d’écouter de nombreux genres musicaux lors du Festival Rock in Rio, qui a lieu chaque année paire.

Séville et Vienne : deux villes musicales

Le flamenco est roi à Séville, notamment dans les tablaos consacrés à l’art du flamenco. Les bars du quartier de Triana proposent un flamenco populaire.

Plusieurs festivals rendent hommage à cette danse d’origine gitane. Il faut citer le Bienal de Flamenco qui a lieu durant les années paires.

Le Musée del Baile Flamenco accueille les visiteurs. Quant au quartier de l’Alameda, il met en avant les musiques actuelles comme le rock, le jazz, l’électro, etc.

Vienne termine le tableau avec de nombreux hommages aux illustres musiciens. Les cafés de la ville célèbrent Haydn, Mozart, Schubert, Beethoven, Mahler, et tant d’autres.

Retrouvez toutes ces destinations en cliquant sur ce lien.

Crédit Photo : mediacritik.com & bigseventravel.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *