Je vous emmène à travers un voyage édifiant dans la capitale libanaise. Beyrouth la belle passionnée associe la beauté avec beaucoup de diversité.

Les principaux monuments de Beyrouth

Le centre ville regroupe les quartiers les plus beaux de Beyrouth. Il s’agit d’une accumulation d’architecture variée et diversifiée.

La rénovation du district central donne à la ville un aspect luxueux et prestigieux. On peut visiter des monuments majestueux comme la Place des Martyrs, le Parlement ainsi que le Sérail.

Hormis les monuments, on peut admirer des restaurants bien classés, plusieurs cafétérias et des magasins de marque. Pour plus de détails, consultez ce lien.

Les opportunités nocturnes de la ville de Beyrouth

La vie nocturne de Beyrouth favorise l’ambiance, les bonnes vibrations musicales qui reflètent la douceur de vivre à la libanaise. Les multiples divertissements intègrent les discothèques, les boîtes de nuit ainsi que les pubs de quartier.

On peut opter pour la fameuse rue Monnot. De son côté, Hamra dispose de multiples restaurants, de cafés et de boutiques.

Les atouts de la corniche de Beyrouth

Ne manquez pas de vous promener sur la corniche de Beyrouth. Il s’agit d’un promontoire situé sur le front de mer.

La corniche débute vers le golfe de Saint-Georges, passe par la place Rafiq Hariri et se termine à l’avenue du Général de Gaulle. La corniche dispose d’un superbe paysage composé de vastes trottoirs et d’une multitude de palmiers.

Le panorama permet de profiter à la fois d’une vue imprenable sur la mer et d’un point de vue époustouflant sur le mont Liban. Ce décor à couper le souffle attire les promeneurs, les cyclistes et autres joggers.

A propos du Musée national libanais

Il s’agit du Musée Archéologique du Liban, un monument national établi dans la rue de Damas. Son ouverture officielle date de 1942 et il héberge des éléments essentiels qui rappellent l’identité culturelle du Liban.

Plus de cent mille pièces majeures émanent de fouilles environnantes. Le bâtiment de style hellénistique est de forme cubique  et comprend une riche collection phénicienne.

Les autres attractions possibles à Beyrouth

Al Rifai est un quartier où résident les chrétiens et les chiites. De plus, le lieu permet d’acquérir des mélanges apéritifs comme la pistache, la noix, le cajou, les amandes et la noisette grillée.

Les bâtisses historiques sont rassemblées dans le quartier Furn El Hayek. Ne ratez pas les 200 marches de l’escalier Saint Nicolas ainsi que le sanctuaire de Beit Berut qui témoigne du passé tumultueux de Beyrouth.

Découvrez plus d’attraits en consultant ici.

Crédit Photo : erasmusu.com & revuedesdeuxmondes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *