Les filtres à air moto servent à purifier l’air avant de l’alimenter au moteur. Les particules aspirées sont bloquées par le filtre et ne rentrent donc pas dans le moteur. Au fur et à mesure de leur utilisation, les filtres perdent en performance et peuvent se boucher ou se déchirer, et par conséquent devenir moins performants et causer des problèmes, comme la surconsommation et l’usure prématurée du moteur. Il est donc crucial de conserver le filtre à air de votre moto propre et en bonne condition.

En fonction du matériau de filtre à air que vous équipez, l’intervalle de remplacement, de vérification, et la méthode d’entretien varient :

  • Papier : ces filtres peu chers ont une durée de vie variable selon le modèle de moto sur lequel ils sont installés. La fourchette d’intervalle de remplacement va de 5 000 à 24 000 km. Contrôlez ce filtre tous les 6 000 à 8 000 km, vérifiez son état et changez-le si nécessaire.
  • Mousse : ce matériau, combiné avec une huile spéciale permet une bonne rétention des contaminants externes, ce sont donc des filtres idéaux pour la conduite dans un environnement poussiéreux. Consultez le manuel d’entretien de votre moto pour trouver l’intervalle d’entretien recommandé (entre 2 000 et 10 000 km), et remplacez le filtre si la mousse est déchirée.
  • Tissu plissé non tissé : ces filtres sont installés sur les motos pour en améliorer les performances grâce à leur haut débit. Ils sont également imprégnés de produits spéciaux pour bloquer les particules. Avec un entretien régulier, recommandé tous les 4 à 5 000 km, leur durée de service peut atteindre les 250 000 km. 

Procurez-vous les produits appropriés pour l’entretien de vos filtres afin de ne pas les endommager. Si vous n’êtes pas expérimenté en réparation de moto, demandez conseil à un professionnel pour le remplacement du filtre. Ce dernier doit être correctement installé et ajusté pour fonctionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.