Un voyage en Inde doit être bien pensé pour éviter les déceptions, notamment à New Delhi. Je vous livre quelques conseils afin de faire face au choc culturel dans ce pays surprenant.

Les particularités à respecter à New Delhi

Cette ville est beaucoup plus respirable durant les mois de février à mars. Toutefois, la période chaude a lieu d’avril à fin octobre.

Les indiens sont respectueux des traditions et les visiteurs doivent en tenir compte. Par ailleurs, les marchés sont l’endroit idéal pour marchander.

En fait, il faut diviser le prix par 10 pour s’y retrouver. C’est aussi le cas si le taxi est le transport choisi.

Il est possible de changer de véhicule si le prix n’est pas convenu. Pour plus d’infos, lisez cet article.

Le mode de transport en commun à New Delhi

A New Delhi, le bus est peu fiable car le confort n’est pas au rendez-vous. De plus, les tableaux des différents arrêts  ne sont pas présents.

En ce qui concerne le métro, c’est un transport en commun bon marché et pratique. Néanmoins, il faut acheter un billet pour une station et éviter d’acquérir plusieurs billets en même temps.

Les visiteurs peuvent opter pour une carte de tourisme dédiée. Cette carte procure un trajet gratuit pour un à trois jours.

Elle coûte entre 100 à 250 roupies.

Les conseils à retenir à New Delhi

A New Delhi, tout service est assujetti à de l’argent ou un pourboire. Il faut donner entre 3 et 5 roupies.

Cela concerne les métiers manuels comme le serveur, le coiffeur, le chauffeur de taxi voire le passant qui vous guide dans la rue. Par ailleurs, il faut fuir les gens intrusifs parmi les locaux.

Ils peuvent devenir très envahissants. La cuisine locale doit être uniquement consommée au restaurant.

Pour des raisons évidentes d’hygiène, il faut éliminer la nourriture vendue dans la rue ou sur la place publique.

Les endroits à privilégier et les lieux à proscrire

A New Delhi, il faut bannir deux quartiers spécifiques à travers Pahar Jang du côté de Main Bazar ainsi que Old Delhi situé au Nord de la ville. Les deux quartiers comprennent un foisonnement de rabatteurs, d’arnaqueurs en tous genres.

Pour des nouveaux arrivants à New Delhi, il faut commencer par le sud de la ville. Avec des logements plus onéreux, le calme est la priorité dans les quartiers.

Il faut retenir le quartier South ex-part two. Les amateurs de train doivent se rendre exclusivement au 1er étage de la gare pour l’achat des billets.

Le Sud est représentée par la ville impériale initiée par les britanniques. L’espace héberge des édifices institutionnels, les hôtels luxueux ainsi que des habitations de style.

Les abords et les parcs sont légion dans ces quartiers résidentiels. Retrouvez l’ambiance de New Delhi en vous rendant ici.

Crédit Photo : New Delhi & heleneetlacledeschamps.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *