Je vous emmène à l’exploration d’un endroit réputé pour l’encens, à travers le sultanat d’Oman. Salalah est établie à l’extrême sud, à quelques 150 km de la frontière avec le Yémen.   

Les immanquables de Salalah

Salalah est la ville phare du Gouvernorat de Dhofar. C’est également la seconde ville du pays en termes de superficie.

Pour sa part, le Dhofar est réputé pour la production de l’encens. En outre, le festival de Salalah durant le Khareef se déroule sur 6 semaines à cheval entre juillet et août.

En fait, ce festival permet de profiter de chants, de danses traditionnelles, de concours. En effet, on peut acquérir par la même occasion des produits typiques régionaux.

Pour en savoir plus, consultez ceci.

A la découverte de Salalah et ses alentours

Le vieux souq de Salalah vaut le coup d’œil. En fait, le Souq Al Husn abrite de nombreuses échoppes dédiées à la vente de l’encens et des produits dérivés.

On a aussi droit à la vente de jus de fruits, du kumma ou chapeau autochtone omanais. Les cafés du coin servent du délicieux karak tea.

Par ailleurs, la plage de Salalah est gigantesque et permet de parcourir plusieurs mètres en toute détente. Pour leur part, les palmiers et les cocotiers abondent au bord de la plage, tandis que les couchers de soleil dévoilent leur beauté à la tombée du jour.

Les autres attraits de Salalah

Pour une visite culturelle, on peut opter pour la tombe de Nabi Imran situé au centre de la ville. En réalité, Imran est le père de Maryam ou Marie, d’après le Coran.

Maryam est la mère d’Issa ou Jésus. Comme Nabi désigne un prophète dans la langue arabe, Nabi Imran serait le grand-père maternel de Jésus.

La tombe de Nabi Imran mesure environ 30 m de long et il est érigé sur Al Matar Street. Le mausolée figure derrière une mosquée.

Ne manquez pas d’admirer les empreintes du dromadaire du prophète Salah en plein cœur d’un quartier résidentiel. En parallèle, le Musée de l’Encens aborde plusieurs éclaircissements sur les origines du Sultanat d’Oman.

Les vestiges à visiter à Salalah et ses environs

Vous pouvez également vous émerveiller devant le site archéologique d’Al Balid. Il s’agit d’une ancienne cité du commerce de l’encens.

Aux environs de Salalah, on peut joindre Muscat et sa Grande Mosquée et l’ex-souk de Muttrah. Ne ratez pas le Palais du sultan Qaboos dotés de deux forts portugais du 16ème siècle.

Si on parvient à Jebel Dhofar, on peut découvrir Ain Gariz, la plage d’Al Mughsail, les pâturages d’Emerland. Découvrez d’autres merveilles de Salalah en vous rendant ici.

Crédit Photo : cntravellerme.com & watg.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *