Je vous présente les sites les plus prisés de la Colombie. Il s’agit de sites de référence de ce pays situé en Amérique du Sud.

Les premiers lieux inratables de la Colombie

La capitale de la Colombie Bogota est située dans la cordillère des Andes à plus de 2 640 mètres d’altitude. Bogota est à la fois moderne et comprend aussi un quartier historique.

En fait, le centre historique de Bogota comprend des bâtisses de style baroque et colonial. Ne ratez pas le Musée de l’Or et ses collections d’oeuvres précolombiennes.

Par ailleurs, on peut s’émerveiller devant le Salto de Tequendama, d’une hauteur de 132 mètres. En Colombie, on peut aussi visiter le Parc national naturel de Tayrona, sis au bord de la mer des Caraïbes.

L’endroit abrite de magnifiques plages et des rochers inédits. Pour plus de détails sur la Colombie, reportez-vous <a href="http://« > ici.

Les autres merveilles de la Colombie

Situé au Nord de la Colombie, le port de la mer des Caraïbes Baranquilla est renommé pour son carnaval. Baranquilla recèle d’un patrimoine architectural riche ainsi que de mangroves et de marais célèbres.

Un autre port est représenté par Cartagena de Indias avec ses 11 km de murailles datant du 16ème et du 18ème  siècle. En outre, le Parc national de la Sierra Nevada del Cocuy est particulier avec les glaciers établis sur 30 km, incluant le Ritacuba  Blanco de 5 330 mètres.

C’est un parc apprécié par les adeptes de la randonnée et de l’alpinisme.

D’autres lieux inédits de la Colombie

Etabli entre monts et vaux, la ville de Medellin est au centre de la Vallée de l’Aburra et le Cerro Nutibara. Hormis un passé tristement célèbre, Medellin est aussi la ville de naissance de Botero, le fameux sculpteur et peintre mondialement connu.

Les œuvres de l’artiste trônent au Musée d’Antioquia ainsi que sur la place Botero. Les adeptes de la vie nocturne et de culture ne manqueront pas Santiago de Cali.

Le lieu dévoile de nombreux musées comme le Musée d’art moderne la Tertulia, le Musée archéologique La Merced, ainsi que la statue du Cristo Rey haut de 31 mètres.

Les derniers sites phares de la Colombie

Le Désert de la Tatacoa ou Vallée des Tristesses se distingue par ses canyons ocre et sa terre gris anthracite, où sont nichés des observatoires astronomiques. Au sud de la Colombie, on peut observer les lacs amazoniens du Yahuarcaca.

Le lieu comprend des nénuphars gigantesques qui se nomment Victoria d’un diamètre de 3 mètres. En outre, vous tomberez sous le charme des dauphins roses des eaux du Tarapoto.

Le parc archéologique de San Agustin dévoile des gigantesques pierres sculptées. Pour les immanquables de la Colombie, consultez <a href="http://« >ce lien.

Crédit Photo : bnesim.com & bridgecolombia.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *